Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les japonais font pression sur le Mont-Saint-Michel

Les tour-opérateurs veulent éviter à leurs clients de marcher deux kilomètres.

Les travaux qui devraient permettre au Mont-Saint-Michel de redevenir une île rencontrent une opposition innatendue. Les tour-opérateurs japonais, qui "s’inquiètent" pour leurs clients, font en effet pression sur les élus du Mont : le nouveau point de départ des navettes, situé à 800 mètres du futur parking, obligerait les 300 000 visiteurs japonais annuels à marcher près de deux kilomètres. L’association des tour-opérateurs japonais à Paris aurait écrit à 24 élus locaux, selon Le Figaro du 12 septembre, pour leur rappeler que chaque client "dépense 80 euros au Mont-Saint-Michel, et qu’une baisse d’activité de 30% représenterait une perte de 7,2 millions d’euros par an pour le rocher".

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique