Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les forfaits touristiques pénalisés par la flambée du pétrole

La plupart des tour opérateurs augmentent les tarifs de leurs forfaits touristiques, répercutant ainsi la hausse des prix aériens consécutive à la flambée du pétrole.

L’augmentation du prix du pétrole a aussi des conséquences sur le prix des forfaits. Les voyagistes décident les uns après les autres de répercuter la troisième hausse des tarifs aériens depuis le début de l’année, appliquée par la plupart des compagnies aériennes.

 L’augmentation devrait atteindre de 15 à 18 euros pour le moyen-courrier et de 34 à 45 euros pour le long courrier, a indiqué le 15 octobre à l’AFP René-Marc Chikli, président de l’Association des tours-opérateurs-Ceto.

Fram a ainsi décidé d’appliquer à compter du 15 octobre une surcharge de 16 euros pour les forfaits moyen courrier, et de 34 € pour les forfaits long courrier. Cette hausse est applicable à toute nouvelle inscription ainsi que pour les départs programmés à compter du 15 novembre.

De son côté Marmara- Etapes Nouvelles a annoncé une hausse de 15 € par forfait à compter d’aujourd’hui vers  la Tunisie, le Maroc, la Turquie et la Grèce, et de 25 € pour  l’Egypte, pour toutes les nouvelles inscriptions. Tous les clients ayant déjà réservé, avec des départs devant s’effectuer après le 20 novembre, sont assujettis à la même majoration.

Look Voyages a en revanche décidé de répercuter la hausse uniquement aux nouvelles inscriptions. Elle sera de 18 € sur le moyen-courrier, de 34 € sur le long courrier, pour les forfaits assurés avec un vol charter. Concernant les liaisons assurées par les compagnies régulières, c’est la surtaxe annoncée par le transporteur qui est appliquée.
Jet tours, Kuoni ou encore le Club Méditerranée devraient prendre position aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique