Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’Egypte inaugure deux nouveaux aéroports internationaux

Proches de la capitale, ces deux nouveaux aéroports internationaux ont été inaugurés à quelques jours de la reprise du trafic aérien, dans l’espoir de relancer le tourisme.

Le président égyptien a présidé lundi, par visioconférence, la cérémonie d’inauguration de deux nouveaux aéroports internationaux, l’aéroport de la Nouvelle capitale administrative, située à l’est du Caire, et l’aéroport Sphinx, à l’extrême ouest de l’agglomération. Des inaugurations qui ont eu lieu à quelques jours de la reprise du trafic aérien, dans l’espoir de relancer le tourisme, mis brutalement à l’arrêt par l’épidémie de Covid-19. Mais ainsi que le rapporte l’AFP, ces inaugurations ont eu lieu alors que l’Egypte est loin d’avoir maîtrisé l’épidémie sur son sol, avec plus de 1000 nouveaux cas annoncés chaque jour et un système de santé au bord de l’effondrement selon des sources médicales. L’Egypte, pays qui compte quelque 100 millions d’habitants, a enregistré plus de 65000 cas de nouveau coronavirus dont près de 2800 décès, selon les chiffres officiels.

Suppression des visas touristiques à partir du 1er juillet

Si les vols internationaux doivent reprendre mercredi vers l’Egypte, seuls trois  gouvernorats, connus pour leur stations balnéaires, seront autorisés à accueillir les touristes : la Mer rouge, le Sud-Sinaï (est) et Marsa Matrouh (nord). Pour encourager les touristes étrangers à venir, le gouvernement a par ailleurs décidé « la suppression du visa touristique entre le 1er juillet et le 31 octobre. Pour accueillir à nouveau les touristes, les hôtels ont dû mettre en œuvre des mesures sanitaires strictes, sous peine de se voir retirer leur autorisation de réouverture.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique