Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le tourisme s’envole encore au Portugal

Après une année déjà exceptionnelle en 2015, l’engouement pour la destination ne se dément pas. De quoi inciter le gouvernement à envisager de doter Lisbonne d'un nouvel aéroport, qui pourrait être mis en service en 2021.  

Carton plein pour le Portugal. La destination a accueilli 11,4 millions de touristes étrangers en 2016, soit une hausse de 12,7% par rapport à 2015, année qui avait déjà permis d’établir un plus haut historique.

Depuis plusieurs années, le Portugal bénéficie d’un intérêt nouveau de la part de clientèles en quête de soleil à petit prix, ayant délaissé d’autres destinations pour des raisons géopolitiques, notamment la Tunisie.

Les recettes de l'hôtellerie en hausse de 17%

En 2016, les recettes de la filière hôtelière ont ainsi augmenté de 17%, à 2,9 milliards d’euros. Au total, les hôtels du pays ont enregistré l’an dernier 53,5 millions de nuitées, en hausse de 9,6%, dont 38,3 millions d’étrangers (+11,4%). Avec 9,15 millions de nuitées, les Britanniques sont les meilleurs clients des hôtels portugais, devançant les Allemands, les Espagnols et les Français.

Et ces statistiques fournies par l’Institut National des Statistiques reflètent une seule partie de la réalité : ils ne tiennent pas compte des touristes louant un hébergement via les plates-formes de réservation entre particuliers. Airbnb en avait à lui seul dénombré 912 000 en 2015.

Afin de répondre à ce boom du tourisme et aux hausses record du trafic aérien sur la destination, le gouvernement portugais vient d’annoncer sa volonté de doter Lisbonne d’un aéroport complémentaire. ANA, le gestionnaire des aéroports portugais, filiale du groupe français Vinci, s’est ainsi engagé à présenter dans les six mois une proposition visant à désengorger l’aéroport international de Lisbonne, sur le point d’atteindre sa capacité maximale.

L'aéroport de lisbonne quasi-saturé

L’aéroport a en effet lui aussi battu un nouveau record en 2016 en accueillant 22,4 millions de passagers, en hausse de 11,7% par rapport à l’année précédente. Selon l'accord signé mercredi avec l'exécutif socialiste, cette proposition devra prévoir "l'augmentation de la capacité de l'actuel aéroport Humberto Delgado et l'utilisation de la base militaire aérienne de Montijo", ville de banlieue située sur la rive sud de l'estuaire du Tage.

Cet aéroport servirait en priorité les compagnies low cost et les vols moyen-courriers. Sa construction pourrait débuter dès 2019, pour une mise en service en 2021.

Le gouvernement portugais table en effet sur des perspectives optimistes pour son tourisme : "L'année 2016 a été la meilleure jamais connue par le tourisme au Portugal, et celle de 2017 sera encore meilleure", s'est ainsi félicité Pedro Marques, le ministre aux Infrastructures.