Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Terminal 2E sera reconstruit entièrement

Aéroports de Paris (ADP) a finalement opté pour la solution radicale d’une démolition puis d’une reconstruction de la voûte de la jetée du terminal 2E de Roissy, repoussant à la saison d’hiver 2007/2008 la réouverture totale du terminal.

« Sur la base d’études externes et internes », Aéroports de Paris a choisi de reconstruire la toiture de la jetée d’embarquement du terminal 2E sur toute sa longueur, plutôt que de privilégier une simple consolidation.

Cette option est la plus coûteuse et la plus longue, mais « un seul et unique critère a joué : la sécurité des personnels et des passagers », a fait valoir le président d’ADP, Pierre Graff. « Plusieurs solutions dites de réparation ont été étudiées, mais elles ont toutes été écartées, car aucune n’offrait une garantie totale, complète et sans ambiguïté en matière de sécurité », a-t-il ajouté.

La solution annoncée hier par ADP prévoit une démolition de la voûte sur toute sa longueur, soit 650 mètres. L’ensemble des niveaux inférieurs du bâtiment sera conservé. L’entreprise se chargera de la conception du nouveau projet, cette fois sans l’architecte du 2E, Paul Andreu, qui ne travaille plus pour ADP. Mais pour l’heure, « rien n’est dessiné », affirme-t-on chez Aéroports de Paris.

En matière de coûts, la reconstruction de la voûte va s’avérer « un petit peu plus chère » qu’un renforcement, a reconnu le président d’ADP. Elle reviendra à « une centaine de millions d’euros », selon lui. Une somme qui vient s’ajouter aux 650 M€ d’investissements initialement déboursés par ADP pour construire le terminal 2E, dont 150 M€ pour la jetée d’embarquement.
Au final, ADP table sur une réouverture totale du terminal 2E pendant la saison aéronautique d’hiver 2007/2008, qui s’étale de fin octobre à fin mars. En attendant, les compagnies aériennes devront s’accommoder des solutions temporaires offertes par ADP depuis l’accident. L’ouverture d’une deuxième salle d’embarquement provisoire au niveau du terminal 2E, est prévue pour juin.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique