Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Puy du Fou immerge dans la Grande Guerre

Le XXe siècle fait son entrée dans le parc vendéen, qui lance cette année "Les amoureux de Verdun", un spectacle consacré à la première guerre mondiale.

L’année 2015 sera celle du début du XXe siècle au Puy du Fou. Cent ans après la Grande Guerre, le parc à thème vendéen a choisi cette période comme socle de son nouveau spectacle, baptisé "Les amoureux de Verdun", dans lequel il a investi 4 M€.

Au cœur de la forêt, dans un nouvel espace couvert de 2000m2, les visiteurs pénétreront "dans les entrailles d’une tranchée de la Première Guerre mondiale", pour "une expérience intense, entre frisson et émotion", promet le parc dans un communiqué.

Tout au long du parcours, qui dure une quinzaine de minutes, les visiteurs assistent à l’échange épistolaire d’un "Poilu" avec sa fiancée et découvrent la réalité crue de la vie dans une tranchée. En cette soirée de Noël 1916, une dizaine de comédiens guident les visiteurs pas à pas en leur faisant partager leur quotidien. "L’immersion est totale", assure le communiqué.

Nouvelle mise en scène des "Orgues de Feu"

"Les combats font rage. Les obus explosent, le sol vibre sous les bombardements, les armes et les lanternes s’entrechoquent, les gravats fument encore, et un paysage calciné apparaît dans le froid et la boue. Entre les chenilles d’un char d’assaut et les hélices d’un avion écrasé, les visiteurs progressent au milieu du spectacle qui les conduit jusqu’au soir d’une trêve de Noël inespérée."

En parallèle, le Puy du Fou annonce également une nouvelle mise en scène de son spectacle "Les Orgues de Feu", qui intègre une muse et son costume d’eau, des ballerines aquatiques surgissant du fond du lac et des musiciennes violoncellistes glissant à la surface de l’eau.

Le Puy du Fou ouvre ses portes le 11 avril prochain. Il a reçu l’an dernier plus d’1,9 million de visiteurs, confortant sa place de numéro 2 des parcs à thème français les plus fréquentés.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique