Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Louvre et le musée d’Orsay ont souffert en 2016

Comme pour tous les secteurs d’activités de l’industrie, la baisse de la fréquentation touristique à Paris impacte les grands musées parisiens. Le Louvre et le musée d’Orsay souffrent, pendant que le Centre Pompidou progresse grâce aux visiteurs français. 

Le musée du Louvre a perdu 15% de ses visiteurs, chutant à 7,3 millions de visiteurs. C'est l'équivalent d'un manque à gagner de 9,7 millions d’euros, selon son président-directeur, Jean-Luc Martinez, cité par Le Figaro. En deux années de baisse consécutive, le Louvre a perdu 2 millions de visiteurs et voit son titre de "plus grand musée du monde" concurrencé par les musées New-Yorkais ou le British Museum, à Londres.

L’autre grand musée parisien apprécié des touristes, le Musée d’Orsay, affiche un recul de la fréquentation de 13% par rapport à 2015, avec 3 millions de visiteurs.

A contre-courant, le Centre Pompidou a reçu plus de 3,330 millions de visiteurs, soit une progression de 9%. L’exposition sur Paul Klee (381 000 visiteurs) et celle en cours sur le surréaliste belge René Magritte, accrochée jusqu’au 23 janvier (6 000 visiteurs quotidien en moyenne), sont les deux gros succès de l’année.

Des signes de reprise

C’est bien les touristes étrangers qui désertent la plupart des musées de Paris autant que ses hôtels, ses restaurants et ses rues. Beaubourg a été plus visité par les Français, quand le Louvre compte au moins 70% de visiteurs étrangers. A Versailles, où les Japonais sortent du top 10 des nationalités les plus représentées, la baisse de fréquentation devrait également tourner autour de 15%.

Les musées franciliens, le Louvre et le musée d’Orsay en tête, voient cependant les touristes revenir depuis le mois de novembre 2016. Le musée de l’impressionnisme a même réalisé son record du nombre de visiteurs sur une journée le 29 décembre, avec 18 581 personnes.

Les expositions programmées en 2017 sur Vermeer et les peintres de genre hollandais (Louvre), sur le sculpteur César (Pompidou), et sur les peintres Monet et Van Gogh (Orsay) inciteront sûrement les touristes à retourner dans les grands musées parisiens. 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique