';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La SNCF donne un coup de jeune à ses Corail

Déficitaires à hauteur de 91 millions d’€ en 2005, les trains Corail moyenne distance vont recevoir un coup de jeune pour regagner des passagers. Pour cela, la SNCF vient ainsi de créer la marque Corail Intercités et va investir 130 millions d’€ pour rénover progressivement tout le parc des voitures Corail et va même aménager des voitures spéciales pour les personnes à mobilité réduite. Il s’agit d’un grand chantier car ces liaisons moyenne distance ont un coefficient d’occupation moyen de 36%, précise Guillaume Pepy, directeur général exécutif de la SNCF. Pour booster le trafic, la SNCF propose par ailleurs des tarifs Prem’s très incitatifs à 10€ sur une dizaine de dessertes : Paris-Rouen, Paris-Troyes, Paris-Reims, Paris-Abbeville, Paris-Gien, Paris-Laigle, Paris-Romilly, Paris-Bernay, Bordeaux-La Rochelle, Nantes-La Rochelle. La ligne Paris Caen sera proposée à 15€, tandis que les liaisons Nantes-Bordeaux, Paris-Granville, Paris-Belfort, Bordeaux-Lyon, Paris-Cherbourg et Tours-Lyon seront proposées à partir de 20€.
L’objectif pour la SNCF est d’attirer 12% de passagers supplémentaires dans les Corails Intercités, avec 20% des ventes sur Internet (contre 7% actuellement). Parallèlement, la société ferroviaire pense pouvoir réduire à 50 millions d’€ le déficit sur ces lignes d’ici 2010.  

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire