';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La pagaille persiste au T5 de Londres Heathrow

C’est toujours le chaos au terminal 5 de Londres Heathrow, après les ratés lors de la mise en service du hub flambant neuf de British Airways, il y a quelques jours ! Hier encore, la compagnie britannique se débattait avec 20 000 bagages égarés ou non acheminés, et a annulé un vol sur dix.
La situation est à ce point embrouillée qu’une partie des bagages a été expédiée à Milan. Il est plus rapide pour les bagages portant une adresse en Europe continentale d’aller à Milan, expliquait hier un porte-parole de la compagnie. De là, ils devraient être rapportés à leur propriétaire par avion ou par la route.

Pour l’instant, il est difficile de préciser quand le terminal fonctionnera normalement. Selon certains analystes, ce démarrage raté devrait coûter entre 25 et 64 millions d’euros à British Airways. Sans compter l’image dégradée pour la compagnie, qui risque de voir certains passagers se détourner vers d’autres transporteurs qui volent entre Heathrow et les Etats-Unis depuis quelques jours, notamment Air France ou Delta.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire