Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La mauvaise météo cause des incidents en série sur les ferries

Le Napoléon Bonaparte, de la SNCM, qui a pris l’eau dimanche dans le port de Marseille, serait en cours de stabilisation. A Calais, en revanche, le Berlioz, navire de My Ferry Link, et le Pride of Burgundy, de P&O Ferries, ont pu reprendre la mer malgré leur collision.

Sale temps pour les ferries. La mauvaise météo du week-end a provoqué plusieurs incidents, plus ou moins graves, sur des navires dans les ports français.

Le plus sérieux concerne le Napoléon Bonaparte, bateau amiral de la SNCM, qui a pris l’eau dimanche dans le port de Marseille, sans passagers à bord, après avoir rompu ses amarres dans la nuit sous un vent violent.

D’après la compagnie, la situation serait toutefois en cours de stabilisation, "le vent étant tombé". Le navire, qui accusait hier une gîte de plus de 10°, se serait même en partie "redressé". Il va falloir désormais colmater la brèche, puis évacuer l’eau qui a inondé deux compartiments étanches, avant d’engager les réparations.

"On ne sait pas combien de temps" prendront toutes ces opérations, a ajouté la compagnie. Par chance, le navire n’était actuellement pas en service. Il doit normalement reprendre ses rotations lors des vacances de Noël, une reprise que cet accident pourrait remettre en cause.

Plus tôt dans le week-end, un autre incident, de moindre gravité, a cette fois concerné deux navires en service dans le port de Calais. En raison d’un coup de vent violent et sur une mer démontée, "lors d'une manoeuvre, un des navires, le Pride of Burgundy de la compagnie P&O, a heurté un autre navire, le Berlioz de My Ferry Link", a expliqué une source portuaire. Le choc n’a cependant fait ni blessés ni dégâts importants.

Après expertise, le Berlioz devait reprendre aujourd’hui les liaisons entre Calais et Douvres. Le Pride of Burgundy, quant à lui, a pu continuer à opérer dès ce week-end.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique