Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La guerre en Irak pénalise les palaces azuréens

Pour l’hôtel Martinez à Cannes, la fréquentation touristique, jusqu’à fin d’avril, devrait baisser de 10% par rapport à la même période de 2002, qui avait été une année record. Sur le seul mois d’avril, plusieurs agences de voyages travaillant avec des Américains et des Japonais ont annulé des réservations prévues dans le cadre de congrès, témoigne pour sa part le Negresco à Nice. 

Les palaces de la Côte d’Azur refusent toutefois de céder au catastrophisme. Le conflit en Irak étant latent depuis plusieurs mois – contrairement aux attentats du 11 septembre -, la plupart des organisateurs de congrès ont maintenu leurs manifestations aussi bien à Nice qu’à Cannes. Et les touristes individuels ont confirmé leurs réservations.

Exception faite des palaces, les autres hôteliers disent moins subir les effets de la guerre.