Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La France fait peur aux touristes chinois

Pour rassurer les professionnels chinois au niveau de l'accueil et de la sécurité de leurs compatriotes, dont la fréquentation a baissé depuis les attentats de novembre dernier à Paris, le CRT Paris-Ile de France reçoit cette semaine une délégation des 50 plus grandes agences de voyages chinoises.

La clientèle chinoise est stratégique pour la France, et Paris en particulier.

"La fréquentation des touristes chinois a explosé en 2015 avec une hausse inédite de 49% atteignant 1,2 million d’arrivées à Paris Ile-de-France, dépassant ainsi pour la première fois le million de visiteurs", explique ainsi le CRT dans un communiqué.

Des demandes de visas en baisse

Ce dynamisme s’explique notamment par les nouvelles mesures de délivrance accélérée des visas (en 24 heures) et "l'amélioration de l'information et de l'accueil à l'arrivée sur le sol français".

Mais les attentats de novembre dernier ont ralenti cette croissance. Selon les enquêtes réalisées auprès des agences chinoises par Atout France et compilées dans le baromètre de conjoncture publié sur le site du CRT, les demandes de visas pour la France par les Chinois reculent au premier trimestre 2016, "de l'ordre de plus de 30%, et ce en raison des craintes que les touristes chinois
éprouvent quant à la situation sécuritaire en France".

Pour rassurer les professionnels chinois sur la sécurité aussi bien que sur la qualité de l’offre, le CRT Paris Ile-de-France, en partenariat avec Atout France Chine, Air France Chine et le groupe AccorHotels, accueille depuis le 23 février une délégation des 50 plus grandes agences de voyages chinoises, dont une dizaine agences Mice.

Opération séduction

Elle s'est entretenue avec David Douillet, vice-président du Conseil régional d’Ile-de-France en charge de l’action internationale et du tourisme, qui a détaillé les mesures prises, notamment l'installation de portiques de sécurité dans les lieux culturels.

Cette opération séduction s’ajoute au déplacement de la présidente de la Région Ile-de-France et de la Maire de Paris à Tokyo, au Japon, à partir du 29 février, auquel participera également David Douillet.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique