Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La France affiche un bilan touristique 2007 positif

Selon la cabinet Protourisme, le bilan des entreprises françaises de tourisme en 2007 est excellent, avec une hausse du chiffre d’affaires de 7% pour les hébergements touristiques et de 8% pour les parcs de loisirs.

 

 

Le cabinet Protourisme dresse un bilan positif de l’année touristique 2007 en France *. Au final, la consommation touristique dans l’Hexagone devrait approcher les 120 milliards d’euros, dont près de 40 milliards pour les dépenses des étrangers en France.

Il note une augmentation de 7% du chiffre d’affaires des hébergements touristiques, avec toutefois des disparités importantes selon les régions et opérateurs. Ainsi, les chaînes hôtelières implantées en milieu urbain (et notamment en Ile de France) ont enregistré des croissances à deux chiffres, dopées par le développement des courts séjours, des vols low cost et quelques événements forts, à commencer par la coupe du monde de rugby. L’Ile de France a ainsi généré 3,2 millions de nuitées supplémentaires en 2007, dont 2,8 millions issus des clientèles étrangères. En revanche, les hôtels à la campagne, montagne ou sur le littoral (pour l’essentiel indépendants) ont souffert des aléas météorologiques. Au final, leur croissance ne dépasse pas 5%.

La météo a également impacté l’activité de l’hôtellerie de plein air, avec un recul des nuitées de 3,5% en 2007. Mais le poids grandissant du locatif (chalets, mobil-homes…) dans les campings a toutefois permis au secteur d’afficher malgré tout une hausse de 6% de son chiffre d’affaires, le locatif générant une recette moyenne trois fois plus importante qu’un emplacement nu. Protourisme note également une demande toujours plus forte pour les nouvelles résidences de tourisme plus haut de gamme et les villages de vacances proposant des services, avec une hausse de 12% de leur chiffre d’affaires, quant les résidences de niveau 2* stagnent. De quoi donner raison aux TO (Look Voyages, Thomas Cook) qui parient sur les hôtels clubs en France cet été.

Enfin, la météo maussade a favorisé le tourisme culturel et les parcs de loisirs. Nombre de sites parisiens (notamment la Tour Montparnasse) affichent une hausse de fréquentation à deux chiffres, alors que Disneyland Paris, le Parc Astérix, le Futuroscope, Vulcania, Marineland ou le Puy du Fou arborent un sourire radieux. Ils deviennent de plus en plus de vraies destinations touristiques, répondant aux attentes de clients à la recherche de courts séjours thématiques » conclut Protourisme.

 

* Enquête réalisée auprès de 500 opérateurs de tourisme en France entre le 14 et le 25 janvier.         

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique