Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Compagnie change de dirigeants et dit au revoir à Laurent Magnin

Laurent Magnin, qui avait rejoint La Compagnie en 2016, quitte son poste de président de Dreamjet au profit de Christian Vernet.

Il y a 5 ans, lors de sa création, La Compagnie se lançait le défi de réinventer la classe Affaires avec une expérience exclusive et à taille humaine entre Paris et New York.

Depuis mai 2019, la compagnie française a poursuivi son développement avec l’ouverture d’une ligne saisonnière directe entre Nice et New York et l’arrivée en juin et septembre de 2 A321neo neufs offrant un produit de dernière génération à ses passagers classe Affaires. Elle  entre aujourd’hui dans une ère de consolidation de son business model et se dote d’une nouvelle organisation pour y parvenir.

Laurent Magnin, qui avait rejoint l’organisation en 2016, quitte son poste de président de Dreamjet au profit de Christian Vernet qui occupait jusqu’à présent la direction générale. Sa principale mission est de permettre à La Compagnie de poursuivre son développement commercial et l’industrialisation de la structure afin d’atteindre la rentabilité dès 2020. Ce diplômé de l’ISAE/ENSICA, et titulaire d’un MBA de la San Diego State University a débuté sa carrière chez la compagnie française UTA,  avant de prendre la direction des escales de Corsair International en 1991. Il est ensuite passé par Brit Air puis Hop ! Air France.

Objectif : être rentable en 2020

Frédéric Revol, après 4 années chez Singapore Airlines puis 14 chez Qatar Airways, prend quant à lui la direction commerciale et marketing. Son expérience internationale des réseaux de distribution permettra à La Compagnie d’asseoir sa position sur le marché Affaires et de développer de nouvelles alliances commerciales.

« Les actionnaires nous ont renouvelé leur confiance car ils sont convaincus de la pertinence et du potentiel de notre modèle. Maintenant que nous avons renouvelé 100% de la flotte avec le produit exceptionnel qu’est l’A321neo, nous sommes en mesure de rivaliser avec les meilleurs offres du marché de la classe Affaires. Le nouvel élan de La Compagnie va lui permettre d’atteindre ses objectifs et d’être rentable dès 2020 », a commenté Christian Vernet.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique