Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’ANAé lance un baromètre avec OpinionWay

Réalisé en juin dernier auprès d’un panel de 150 annonceurs, le premier baromètre OpinionWay-ANAé de la communication événementielle entend redonner de la lisibilité au marché.

La présentation du premier baromètre OpinionWay-ANAé, mercredi 12 septembre, a marqué la rentrée de l’Association des agences de communication événementielle qui souhaitait reprendre la parole auprès de ses publics cibles. Si les chiffres divulgués par OpinionWay, qui a interrogé pour l’occasion 150 annonceurs reconnus comme utilisant le média événement, dont 33 répertoriés parmi les 100 premiers annonceurs du secteur, rappellent des fondamentaux, ils pourront à l’avenir être un indicateur de tendances si l’outil statistique est pérennisé. Parmi les chiffres à retenir de cette étude 2012, on soulignera que 64 % des annonceurs investissent jusqu’à 24 % de leur budget global de communication (hors achat d’espaces) dans des opérations événementielles. Autre sujet de satisfaction pour l’ANAé, le travail engagé entre le client et son agence s’ancre en premier lieu sur une relation de confiance, critère numéro 1 pour 56 % des répondants, avec celui du prix qui arrive en deuxième position.

CRITÈRE N°1 : LA CONFIANCE

Fragilité ou bien dynamisme du marché, plus des deux tiers des sélections des agences se font par appel d’offres. Ainsi les entreprises ont-elles réalisé en moyenne 3 appels d’offres au cours des 12 derniers mois, mettant en compétition 4 agences. Confiance n’est donc pas synonyme de fidélité, tout au moins systématique, pour des annonceurs qui s’adonnent volontiers au jeu de la concurrence, au grand dam des agences pour qui la mise en compétition génère pertes de temps et d’argent. Une situation que les agences souhaiteraient moins anxiogène, surtout quand « le long terme c’est 3 mois et le court terme demain » comme le rappelle Gérard Denis (agence Denis et Co). Pour autant, l’activité globale des agences est jugée comme satisfaisante par le président de l’ANAé Michel Bensadoun (agence La Fonderie), pour qui l’année 2012 est d’ores et déjà annoncée comme très bonne.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique