Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Huit compagnies de plus sur la liste noire européenne

Bruxelles a ajouté six compagnies aériennes du Kazakhstan, plus une thaïlandaise et une ukrainienne de même que tous les transporteurs certifiés au Bénin à sa liste noire des entreprises interdites de vols vers l’Union européenne.

Les passagers ont le droit de se sentir et d’être en sécurité lorsque l’avion décolle, a affirmé Antonio Tajani, vice-président de la Commission chargé des transports, après la publication de la version mise à jour de la liste noire.

La Commission continuera de dialoguer activement avec l’ensemble des intervenants du secteur aérien afin de garantir que tous les appareils et tous les transporteurs aériens respectent les exigences internationales en matière de sécurité aérienne, a précisé M. Tajani.

La liste noire prévoit désormais une interdiction d’exploitation en Europe pour tous les transporteurs d’Angola, du Bénin, de Guinée équatoriale, d’Indonésie, de la République kirghize, du Liberia, de Sierra Leone, du Swaziland, de la République démocratique du Congo (RDC) et du Gabon, hormis Gabon Airlines et Afrijet, qui bénéficient de dérogations pour un petit nombre d’appareils.

Seize transporteurs individuels sont également interdits: Ariana Afghan Airlines (Afghanistan); Siem Reap Airways International (Cambodge); Air Koryo (République populaire démocratique de Corée); Air Company Kokshetau, ATMA Airlines, Berkut Air, East Wing, Sayat Air et Starline KZ (Kazakhstan); One Two Go Airlines (Thaïlande); Motor Sich Airlines, Ukraine Cargo Airways, Ukraine Mediterranean Airlines et Volare Aviation (Ukraine); Silverback Cargo Freighters (Rwanda), Air West (Soudan).