Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Fraudes sur AgentConnect d’Air France : quelles conséquences pour les agences ?

Le 7 décembre 2022, Air France a alerté les professionnels du voyage de l’envoi, en son nom, de messages frauduleux.

Les distributeurs du groupe Air France-KLM ont ainsi été victimes de mails d’hameçonnage. Ces messages provenaient de AgentConnect.biz@xmedia.airfrance.fr <site@training.tunnerysolar.com>, avec pour objet « AgentConnect.biz – Votre compte est sur le point d’expirer ».

Pour stopper les incidents, le moteur de vente disponible sur le portail AgentConnect.biz, permettant d’accéder au contenu NDC, est désactivé depuis le 9 décembre. « Et c’est toujours le cas, nous précise la direction de la communication d’Air France. La suspension est sine die. »

Règlement des fraudes : du cas par cas

Ce 9 décembre, le réseau Manor mettait à dessein en garde ses adhérents, les invitant à se montrer « très vigilants » face aux messages frauduleux. Et Air France a partagé un « statement » au sujet de la cyber-attaque dont elle a été victime.

« Air France tient à apporter des précisions concernant l’émission de billets frauduleux réalisée via le moteur de vente disponible sur son portail AgentConnect permettant d’accéder au contenu NDC. » Le groupe se défend : « Ces fraudes ne sont en aucun cas liées au contenu ou processus NDC proprement dits. (…) Concernant ces émissions NDC, aucune fraude n’a été à déplorer constatée depuis 2018. »

Dans sa déclaration, Air France reconnaît via AgentConnect « quelques cas d’émissions frauduleuses au travers de différentes méthodes dont un phishing par mail » et d’autres méthodes de spoliation des codes d’accès. « Plusieurs agences de voyages sur le marché français ont pu être concernées par ces fraudes. »

Air France va-t-il entièrement rembourser les agences lésées ? Ou les distributeurs vont-ils devoir en assumer le coût ? « Ces sujets ont été vus de façon bilatérale avec les agences concernées », nous indique la compagnie, sans plus de précisions.

Pas de suspension des frais GDS

AgentConnect est la seule solution, proposée directement par Air France, pour accéder aux contenus NDC. Compte tenu de l’inactivité du moteur pendant une certaine période, le groupe aérien suspend-il la surcharge GDS ? Non nous répond Air France, en motivant sa réponse.

« 98% des ventes NDC sont effectuées via les interfaces proposées par les agrégateurs ou au travers de connexion en direct, et ces canaux ne sont pas touchés, indique la direction de la communication. Il n’y a donc pas de suspension de la surcharge NDC. »

A noter : les agences qui ont des dossiers en cours peuvent contacter l’équipe de support d’Air France en composant le numéro gratuit 09 69 39 98 57 ou par mail : mail.steamndc@airfrance.fr.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique