';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Eté morose pour le tourisme en France

 

Selon une étude du cabinet Protourisme publiée par l’agence Reuters, la fréquentation touristique en France est en recul par rapport à l’été précédent, notamment en raison du mauvais temps. Le nombre de nuitées marchandes dans les hôtels, campings et locations affiche une baisse de 3% en juillet-août.

Les secteurs de la montagne sont particulièrement touchés avec une baisse de 6%, tandis que la campagne et le littoral chutent de 3%. Les villes (+2%) et la côte méditerranéenne (+3%), la seule à avoir connu un bon ensoleillement, semblent avoir bénéficié d’un report partiel de la fréquentation.

Tout n’est pas perdu cependant, puisque les dépenses touristiques seraient en hausse de 3%, selon Protourisme. Cette progression s’explique par les fortes augmentations des prix et le retour des étrangers américains et asiatiques. L’hôtellerie de chaîne (qui accueille beaucoup d’étrangers) en a également profité. Selon le cabinet MKG, ce segment hôtelier a vu son revenu par chambre progresser de 10% en juillet, alors que l’hôtellerie indépendante ainsi que les établissements situés sur le littoral atlantique sont en retrait. L’embellie touche surtout l’hôtellerie parisienne et méditerranéenne. Ainsi 67% des professionnels du tourisme en Languedoc-Roussillon déclarent enregistrer une hausse ou une stabilité de leur activité.

Les professionnels comptent également sur la Coupe du monde de Rugby pour compenser cet été médiocre. Selon Reuters, 350 000 visiteurs sont attendus pour l’événement et les recettes pourraient dépasser le milliard et demi d’euros.

 

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire