Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Enquête Marmara : TUI France se constitue partie civile

Alors que le CE a lancé une procédure d’alerte, le groupe a annoncé ce mardi s'être constituée partie civile afin de "pouvoir défendre utilement ses intérêts".

La direction de TUI France passe à son tour à l’action dans le cadre de l’enquête ouverte sur "d'éventuelles irrégularités financières" au sein de Marmara avant sa fusion avec Nouvelles frontières. Le groupe a annoncé ce mardi dans un communiqué s’être constitué partie civile dans l’enquête. Une décision annoncée quelques heures après le lancement d’une procédure d’alerte par les élus du comité d'entreprise.

"Bien que ne connaissant pas à ce stade les faits objets de cette instruction, TUI France a toutefois décidé de se constituer partie civile dans le cadre de cette procédure, afin d'être en mesure de pouvoir défendre utilement ses intérêts et ce au regard de la qualification pénale sur laquelle cette instruction a été ouverte", indique le communiqué du groupe. Il précise qu'il décidera des suites à donner en fonction "des éléments qui auront été recueillis par le magistrat en charge de ce dossier".

Les candidats au départ ont jusqu'au 9 avril pour se faire connaître

Concernant les suppressions de postes en cours dans le groupe, la période d'appel au volontariat a été prolongée jusqu'au 9 avril, a par ailleurs précisé une porte-parole du groupe. Le comité d'entreprise a rendu son avis lundi et "tous les collaborateurs volontaires au départ peuvent envoyer leur dossier à la commission de suivi jusqu'au 9 avril 2014 à minuit", a-t-elle indiqué.

"Le CE a rendu un avis favorable sur la proposition d'accord de la direction qui vise à permettre aux 59 collaborateurs dont le poste devait être transféré à la franchise de se porter volontaire au départ", a indiqué à l'AFP mardi Lazare Razkallah, secrétaire CGT du comité d'entreprise.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique