Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

En 2019 et 2020, les croisiéristes ont de quoi s’amuser !

« L’Hexagone rattrape son retard de croissance par rapport aux autres marchés européens, 
et notamment allemand, italien et espagnol. En 2019, la tendance devrait se maintenir à la hausse, en France comme ailleurs. » Clia France

Selon la Cruise lines international association (Clia), le marché des croisières en France est reparti à la hausse en 2018 après trois années successives de baisse. Une reprise logique, grâce à des capacités accrues qui ont stimulé la demande, estime l’association. L’année dernière a été marquée par l’arrivée de deux mastodontes. Le Symphony of the Seas (Royal Caribbean), le plus gros paquebot du monde, a sillonné la Méditerranée pendant tout l’été. Idem pour le MSC Seaview, le dernier-né de la flotte de MSC Croisières. Aujourd’hui, les compagnies de croisières sont en pleine campagne pour les années 2019 et 2020. Des itinéraires classiques aux croisières d’exploration ou fluviales, nous proposons de vous guider dans la foultitude des programmes, pour conseiller à vos clients les produits qui sont en vogue. Et ceux qui mériteraient de l’être (un peu plus).

#1 Les Français, ces explorateurs

Si l’industrie de la croisière a perdu du terrain en France ces dernières années, certaines niches se portent très bien. C’est le cas des croisières d’exploration qui, malgré un ticket d’entrée souvent élevé, sont parmi les produits croisières les plus recherchées par la clientèle française. Hurtigruten, la compagnie de l’Express Côtier, l’a bien compris et augmente le nombre de départs avec accompagnateurs francophones (Spitzberg, Groenland, Islande, Antarctique…). La compagnie norvégienne, qui mettra à flots deux nouveaux bateaux d’exploration en 2019 et 2020, lance aussi une formule tout compris qui a déjà convaincu d’autres compagnies (Costa Croisières, Celestyal, Norwegian). Ponant, qui a fait de l’exploration son fil d’Ariane, vend désormais des itinéraires préparés avec les équipes de National Geographic. Un spécialiste (photographe, naturaliste…) de la célèbre association accompagnera les clients Ponant pour éclairer les croisières de ses savoirs. Autre innovation commerciale de la compagnie marseillaise, et ce sur toutes ses croisières : le wifi est désormais offert à tous les passagers, peu importe le type de cabine. De quoi rester connectés même dans les zones les plus reculées. Pour ceux qui veulent vivre le voyage d’une vie, TMR propose une croisière d’exploration dans l’archipel des Galapagos, en octobre 2019. 8 jours à bord d’un yacht de 24 cabines totalement privatisé pour l’occasion, avec prestations haut de gamme en continu. Un rêve accessible à partir de 8 550 euros par personne.

Pour lire l’ensemble de cet article,
veuillez vous identifier avec votre compte si vous avez déjà un abonnement
à L’Echo Touristique OU abonnez-vous


Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique