Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Des voyages gastronomiques et futuristes

Les deux créateurs du Dinner in the Sky créent un concept de dîner itinérant, à bord d'un véhicule pour le moins futuriste.

Les Dinner in the Sky, sur une table volante, suspendue à une nacelle, c’était il y a neuf ans, et c’était déjà eux.

Au travers de "Dinner on the road", Stefan Kerkhofs et David Ghysel reviennent sur la terre ferme sans pour autant abandonner leurs rêves d’enfants : ces dîners d’un nouveau genre n’ont rien d’ordinaire. Imaginant ce à quoi ressemblerait les repas de 2050, les deux compères ont en effet entrepris d’aménager un véhicule aux allures futuristes pour en faire une salle à manger high-tech et mobile, équipée comme un vrai restaurant.

"Avec Dinner on the road, tout devient possible, expliquent-ils. Circuler au milieu des vignobles toscans tout en se délectant de Pasta al Pesto et en sirotant un verre de Chianti ou arpenter la Route 66, un T-bone steak dans l’assiette et un verre de bière à la main".

Sur les routes européennes dès octobre 2015

16 heureux élus peuvent embarquer à bord de ce restaurant mobile, autour d’une table digitale pouvant s’habiller selon les goûts du chef ou des clients. Ouverts au grand public, ces Dinners on the road se dégustent aussi en mode BtoB : avant le repas, le véhicule peut recevoir une opération de brainstorming, une réunion ou un lancement de produit… "Dinner on the Road n’est en rien un restaurant pop-up de plus, expliquent les deux entrepreneurs, puisque celui-ci viendra chercher les clients chez eux, où qu’ils soient. Et les arrêtera où ils le souhaitent, pour admirer un paysage ou un monument, ou les déposer à l’hôtel ou au bureau".

Le véhicule des Dinners on the Road sera commercialisé de deux façons : à la location, au niveau européen, ou à la vente, à l’international. Le restaurant mobile sillonnera les routes européennes dès le mois d’octobre 2015. Les pré-inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique