Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Des TGV en Californie ?

L’Etat de Californie s’est prononcé pour le train à grande vitesse par référendum.

 

La SNCF attendait les élections américaines avec impatience. Non pas pour savoir si Obama allait être élu ou non, mais pour commencer à démarcher l’Etat de Californie, qui devait se prononcer par référendum en même temps que les élections présidentielles en faveur ou non d’une ligne à grande vitesse. La réponse est oui. Nous sommes évidemment intéressés par la partie infrastructure (…) et tout ce qui est matériel roulant, a expliqué Patrick Kron PDG d’Alstom, évaluant le projet total à 40 milliards de dollars, en deux tranches, une de 30 et une de 10. La proposition adoptée mardi autorise l’Etat américain à lancer un emprunt obligataire de 9,95 milliards de dollars pour ce projet. Il restera à réunir une vingtaine de milliards pour financer la première phase, qui doit conduire de San Francisco à l’agglomération de Los Angeles. La ligne permettrait de transporter 117 millions de passagers annuellement d’ici 2030. En revanche, les nouvelles sont moins bonnes  en Argentine ou la SNCF a également des ambitions. Le patron d’Alstom a en effet évoqué un probable décalage du projet ferroviaire à grande vitesse dans ce pays, la crise financière empêchant de lever sur les marchés les financements nécessaires à la réalisation de ce projet de 2,4 milliards d’euros, le bloquant de fait.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique