Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Cruise North Expeditions découvre le marché français

 

Surfant sur le succès actuel des croisières en Arctique et Antarctique, la compagnie de croisières canadienne Cruise North Expeditions entend séduire la clientèle française. Propriété des Inuits, le paquebot Lyubov Orlova, ancien navire d’exploration russe d’une capacité de 122 passagers, navigue du 18 juin au 1er septembre dans le Grand Nord canadien avec 10 départs et 6 itinéraires différents vers Terre Neuve et le Labrador, mais surtout de l’Arctique, avec des navigations en baie d’Hudson et en mer de Baffin. La compagnie fête ses trois ans et nous espérons atteindre avec notre nouveau bateau les 800 passagers cette année contre 400 durant l’été 2006, précise Dugald Wells, son président. 70% des ventes sont réalisées en Europe, et notamment en France où 250 réservations ont déjà été réalisées cette saison (grâce notamment à un affrètement de l’agence TMR). Par son côté authentique, ce produit séduit davantage les Européens que les Américains habitués aux grands espaces sauvages, estime Dugald Wells. Pour développer ses ventes dans l’Hexagone, la compagnie a déjà signé des accords de commercialisation avec plusieurs voyagistes : Kuoni, Jetset, Compagnie Internationale de Croisières, Voyageurs du Monde, Grand Nord Grand Large, Comptoir du Canada et Aventuria. Le produit demeure toutefois cher si le client part de Paris (à partir de 6 720 €/personne pour 9 jours/7 nuits) et il apparait préférable de l’intégrer dans un séjour au Canada pour en réduire le coût. Le départ des passagers est d’ailleurs organisé depuis Montréal via la compagnie du groupe inuit Makivk, qui détient Cruise North Expeditions. Cette dernière envisage de positionner le navire l’hiver en Patagonie, au départ d’Ushuaia.