Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Créneaux aériens : les compagnies contre un système d’enchères

Les principales organisations du secteur aérien s’opposent au texte qui pourrait être présenté au Conseil des ministres européens des transports le 12 décembre.

La possible mise aux enchères des nouveaux slots, les créneaux horaires achetés par les compagnies aériennes dans chaque aéroport, suscite l’inquiétude du secteur aérien. Ce projet de la Commission européenne "doit être abandonné" estime Tony Tyler, le président d’IATA. Les nouvelles règles pourraient freiner la croissance des petites compagnies ou l’émergence de nouveaux acteurs, au profit des compagnies les plus riches, a ajouté Thierry Aucoc, directeur général France d'Emirates.

Tony Tyler a également noté que les compagnies avaient besoin d’un slot au départ et d’un autre à l’arrivée et que le système d’enchères pourrait engendrer des incohérences. Une autre modification des règles d’attribution des slots, qui pourraient être supprimés dès lors que 75% d’entre eux ne sont pas utilisés par une compagnie, au lieu de 80% actuellement pourrait "faire perdre des rotations à beaucoup de compagnies, à cause des grèves ou d’évènements comme le volcan islandais" lance Tony Tyler.

La prochaine échéance est fixée au 30 novembre. Le collège des commissaires européens devrait annoncer s'il présente ce texte lors du Conseil des ministres européens des transports, le 12 décembre.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique