Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Covid-19 : l’Autriche se reconfine, l’Allemagne et la Suède durcissent les mesures

Avec cette annonce, l’inquiétude risque de monter encore d’un cran dans le secteur touristique qui scrute de près l’évolution de la situation sanitaire en Europe. 

Face à la recrudescence des contaminations au Covid-19, quelques jours seulement après avoir annoncé le confinement des personnes non-vaccinées, l’Autriche a décidé de confiner l’ensemble de sa population, et ce dès lundi. Le pays devient ainsi le premier dans l’Union européenne à prendre une telle mesure. Ce confinement devrait durer 20 jours, une évaluation après dix jours sera effectuée, a précisé le chancelier autrichien Alexander Schallenberg. Après le 20e jour, un retour au confinement pour les non-vaccinés devrait perdurer », a-t-il indiqué.

A partir du mois de février, la vaccination sera également rendue obligatoire en Autriche, où le taux de vaccination, à 66%, se situe en deçà de la moyenne européenne. A titre de comparaison il est environ de 75% en France. Ces annonces font peser de nouvelles incertitudes sur les vacances de fin d’année en Autriche, notamment dans les stations de sport d’hiver mais aussi pour les voyagistes qui proposent cette destination pour les fêtes de fin d’année.

Nouvelles restrictions en Allemagne

En Allemagne, la situation sanitaire continue de se dégrader. Le nombre de nouvelles infections a bondi de 65 371 en vingt-quatre heures, un chiffre qui n’avait encore jamais été atteint depuis le début de la pandémie. Les restrictions pour l’accès à certains lieux, notamment les restaurants, seront appliquées dès que le seuil d’hospitalisation dépassera trois malades du Covid pour 100 000 habitants. C’est déjà le cas dans douze des seize Etats régionaux du pays. Si ce seuil dépasse la valeur de six, un test pourra être demandé aux vaccinés et aux guéris pour avoir accès à un certain nombre d’établissements.

En Allemagne, 67,8 % de la population est complètement vaccinée. Comme en Autriche, le recours au télétravail est fortement recommandé. Et la menace d’un confinement plane. « Nous sommes maintenant dans une situation (…) où nous ne pouvons rien exclure », a déclaré le ministre de la Santé allemand. Dans ce contexte, Munich a déjà annoncé l’annulation de son marché de Noël.

Pass sanitaire en Suède

Pour la première fois, la Suède va quant à elle instaurer un pass vaccinal, à partir du 1er décembre pour les événements de plus de 100 personnes. En Suède la situation sanitaire semble maîtrisée mais le pays « n’est pas isolé du reste du monde », a souligné la ministre de la Santé Lena Hallengren lors d’une conférence de presse.

Autant de signaux négatifs qui risquent de peser sur les projets de voyages des Français sur la fin d’année. « Nous avions une reprise très forte des réservations depuis la rentrée, jusqu’à la Toussaint, détaillait récemment Jean-Pierre Mas dans les colonnes de L’Echo touristique. Là, nous constatons une dépression des ventes de voyages loisirs depuis une dizaine de jours. Il y a un infléchissement des ventes. Nous avons toujours des prises de commandes pour la période de Noël, mais très peu d’anticipations sur l’année 2022. Les Français s’inquiètent des limites qui pourraient être apportées à leur mobilité. »

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique