Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Combien déjà ?

NULL

3 000 numéros de L’Écho touristique, soit :

– 3 000 autres en attente : Nous et nos successeurs se chargerons de les réaliser, mais c’est toujours votre actualité qui en fera la Une.

– 3 000 signes (espaces non compris), soit 2 feuillets en jargon journalistique. Il en faudra quelque 240 000 pour réaliser le présent magazine.

– 3 000 polémiques, enjeux, succès, scandales, événements, chassés par d’autres polémiques, enjeux, succès, scandales et événements.

– 3 000 calories brûlées en sillonnant les allées du salon IFTM-Top Resa chaque année. Mente sana in corpo sano !

– 3 000 inventeurs du tourisme, évidemment tous immortels et inoubliables.

– 3 000 heures d’attentes dans les aéroports avant de partir en éductour, en congrès, en voyages de presse.

– 3 000 ans d’histoire qui font la richesse de grandes destinations touristiques, berceau de civilisations qu’aiment à visiter les Français.

– 3 000 – au moins – questionnements sur l’angle d’attaque de nos papiers et de débats internes.

– 3 000 « Une » : typographique, événementielle, volcanique, thématique, illustrative, portraiturée, conceptualisée, paysagée, rose, verte, et bien d’autres couleurs encore à venir…

– 3 000 voyages, avec l’impression que la Terre reste une belle inconnue et que les hommes qui l’habitent toujours des êtres bien curieux…

– 3 000 tonnes de papier utilisées, mais c’est vraiment approximatif. Vive le recyclage !

– 3 000 cheveux arrachés par mois à cause des retards, des pannes, des repiquages, des flashs spéciaux, enfin bref, tous les imprévus.

– 3 000 émotions, colères, joies ou tristesse en relatant les différents événements internationaux.

– 3 000 fois le sentiment qu’on fait un beau métier qui consiste à parler de vos beaux métiers.

– 3 000 coupes de champagne, mais heureusement pas pour le même foie.

– 3 000 stylos et calepins usés à prendre des notes avec le téléphone coincé dans le cou à s’en faire une scoliose foudroyante.

– 3 000 fois l’envie de faire mieux chaque semaine.

Mais un seul numéro 3000, qui rend hommage à nos seuls vrais partenaires : vous, nos lecteurs.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique