Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ce que veulent les jeunes

NULL

Il est de coutume de l’appeler la génération Y, par opposition à celle de ses aînés, surnommée X, individus stressés et écartelés entre leur vie professionnelle et leur développement personnel. Les Y, entendez les jeunes nés à partir de 1980, représentent aujourd’hui 24 % des salariés. Ils seront 40 % de la masse salariale dans 5 ans. Aussi, les employeurs lorgnent sur cette manne élevée à l’informatique, Internet, férue de réseaux sociaux, et tentent de séduire cette cible que l’on dit impatiente, individualiste et difficile à satisfaire. À quoi marchent les jeunes entrant sur le marché du travail aujourd’hui ? À la rémunération bien sûr mais pas seulement. Ne se projetant pas forcément sur le long terme, ils ont besoin d’être appâtés par un projet d’entreprise qui a du sens afin de puiser leur motivation au quotidien. D’ailleurs, certains d’entre eux commencent à accéder à des postes à responsabilités car ces enfants du web prennent définitivement le pas sur leurs aînés – qui ne les apprécient guère – dès lors qu’il s’agit de parler marketing viral, réseaux sociaux ou twitter. Une excellente connaissance des nouvelles technologies peut être un formidable accélérateur de carrière, dans le tourisme comme ailleurs. Ce n’est pas la connaissance sectorielle qui force la décision des chefs d’entreprise et permet d’acquérir le précieux sésame pour l’embauche. Et les professionnels du tourisme de reconnaître qu’ils recherchent avant tout des profils tournés vers le digital plutôt que vers le produit touristique (Lire notre Enquête en page 28). Si les circuits traditionnels de formation ne couvrent pas les besoins en connaissances technologiques, les pure-players de e-tourisme n’hésitent à modeler eux-mêmes des « profils maison » pour palier les problèmes de recrutement. Sans doute un bon moyen de cimenter le travail intergénérationnel autour de projets mobilisateurs comme celui de la valeur de la marque ou du bien-être en entreprise. Des valeurs qui parlent finalement à tout le monde.

Ils ont besoin d’être appâtés par un projet d’entreprise qui a du sens.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique