Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Bali : le projet de réouverture aux touristes à nouveau reporté

On s’y attendait : Bali ne rouvrira pas aux touristes internationaux ce mois-ci comme prévu. L’Office de tourisme d’Indonésie en France vient de confirmer la nouvelle.

Face à l’augmentation de cas de Covid-19, Java et Bali sont confinées du 3 au 20 juillet 2021. Dans ce contexte de dégradation sanitaire, le projet de réouverture de l’Indonésie aux touristes évoqué depuis plusieurs mois est à nouveau retardé. Dès jeudi dernier, le président Joko Widodo avait annoncé que le pays allait imposer des « restrictions d’urgence », alors que le système de santé du pays est au bord de la rupture. Ces dernières semaines, les nouveaux cas ont atteint des records dans l’archipel d’Asie du Sud-Est, avec 21000 nouveaux cas par jour.

L’entrée en Indonésie reste interdite

Les touristes devront donc encore patienter, tout comme l’économie indonésienne fortement dépendante de cette activité. En avril, Bali annonçait sa volonté d’accueillir à nouveau les touristes internationaux à partir du 1er juillet. Une échéance une nouvelle fois repoussée, donc, en raison de la situation sanitaire.

« Grâce à la fermeture temporaire de toutes les destinations touristiques et des centres d’économie créative, nous espérons que le rétablissement de la santé se déroulera au mieux, souligne un communiqué du ministère du Tourisme indonésien. Ainsi, le secteur du tourisme et de l’économie créative, véritable locomotive de notre économie, pourra à nouveau jouer un rôle actif dès que le nombre de contaminations Covid-19 sera réduit. » Parallèlement à ces décisions, divers programmes de relance économique, tels que Work From Bali, « Vaccine Tourism in Bali », et autres bulles de voyage ainsi que plusieurs événements dans les régions seront reportés, indique également ce communiqué.

Jusqu’à nouvel ordre, les autorités indonésiennes continuent donc d’interdire l’entrée et le transit sur leur territoire aux étrangers, à l’exception des personnes possédant un permis de résidence, des diplomates, des personnes effectuant une mission officielle et d’autres catégories de voyageurs sous certaines conditions, rappelle de son côté le Quai d’Orsay, qui souligne qu’il convient toujours de reporter les déplacements en Indonésie actuellement.

[Actualisation le 6 juillet à 12h50] Tous les étrangers qui se rendent en Indonésie (et appartenant donc aux catégories de voyageurs autorisés à se rendre dans le pays) à partir du 6 juillet 2021 doivent présenter un certificat de vaccination (vaccination complète) d’après le site du Quai d’Orsay. Plus de précisions ici.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique