Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Au Canada, le transport du cannabis en cabine autorisé

Le pays, qui s’apprête à légaliser l’usage récréatif du cannabis, adapte ses lois.

Les Canadiens pourront bientôt transporter jusqu’à 30 grammes de cannabis dans leurs bagages, à main ou en soute, à bord des avions sur les vols intérieurs, avec la légalisation prochaine de cette drogue douce, a annoncé jeudi le gouvernement.

« A partir du 17 octobre 2018, les passagers pourront transporter une quantité légale de cannabis, soit 30 grammes, dans leurs bagages placés en cabine ou en soute, s’ils voyagent sur un vol intérieur », précise Delphine Denis, porte-parole du ministre des Transports Marc Garneau.

Toujours illégal sur les vols internationaux

Attention cependant : la possession de cannabis à bord de vols internationaux restera illégale, même à destination d’Etats américains ayant légalisé l’usage récréatif de la marijuana, comme l’Etat de Washington. Les contrevenants s’exposeraient à « de lourdes sanctions pénales », a souligné Delphine Denis, la vente et la consommation de cannabis étant interdites par la loi fédérale américaine. Evidemment, fumer à bord des avions – qu’il s’agisse de cannabis ou non – restera interdit.

En vue de l’application concrète de la légalisation du cannabis, programmée le 17 octobre, le ministère des Transports est contraint d’adapter son dispositif. Une nouvelle signalisation informant les voyageurs des règles applicables dans les aéroports, les gares ferroviaires et maritimes, et le long des autoroutes menant aux Etats-Unis est par exemple en cours d’installation.