Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Argentine : l’émotion des grands espaces

Ancrée au sud, la Patagonie constitue avec Buenos Aires, une excellente entrée en matière à la découverte d’un pays grand comme cinq fois la France.

Tandis qu’ils célébraient l’an passé le bicentenaire de cette révolution de mai qui les a conduit à l’indépendance, les Argentins gardaient en mémoire la terrible crise économique qui les frappa il y a 10 ans. Celle-ci plongea leur pays dans une épouvantable récession mais, à toute chose malheur étant parfois bon, le rendit aussi soudain beaucoup plus accessible aux touristes, dévaluation aidant. Si l’on ajoute un « Paris-Dakar » version sud-américaine très suivi qui permit au plus grand nombre de découvrir la fabuleuse diversité des paysages locaux, on saisit mieux l’engouement soft mais persistant que connaît cette terre sauvage ces dernières années.

LES FRANÇAIS CHARMÉS PAR LES GLACIERS

Troisième pays d’Amérique du Sud le plus visité par nos concitoyens derrière les « géants » que sont le Brésil et le Mexique (juste devant le Pérou), l’Argentine enregistre souvent moins de touristes internationaux que ses voisins mais… bien plus de Français ! Ils étaient ainsi 76 000 en 2010 (le double qu’en 2004) dont plus de la moitié, 40 000, a cédé aux charmes irrésistibles du parc naturel des Glaciers en Patagonie. De loin leur région préférée (et la plus proposée par les TO), devant le Nord-Ouest andin, la péninsule de Valdès (baleines) et les chutes d’Iguaçu. Une soif de grands espaces compréhensible : entre les pôles magnétiques que sont Ushuaïa et le Cap Horn, la rencontre avec une faune émouvante (baleines et pingouins en tête) et des espaces quasi infinis marqués au sceau d’une beauté minérale multiforme, cette région est grande pourvoyeuse d’émotions fortes. Chemin faisant, le visiteur tombe amoureux de la viande rouge, du vin et de certaines rafales de bandonéon entendus à Buenos Aires qui tournent ensuite en boucle, façon bande originale, tout au long de son périple.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique