Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Après Joon, Ben Smith veut enterrer Hop !

A peine trois semaines après la fermeture de Joon, Hop pourrait elle aussi disparaître. La compagnie régionale avait des difficultés financières.

Attaché à la réduire le nombre de marques au sein d’Air France, notamment pour la confusion que cela crée auprès des clients, Ben Smith souhaiterait voir Hop disparaître. Selon La Tribune, « sur une slide présentée lors d’un comité d’entreprise de la filiale régionale d’Air France mais aussi au conseil d’administration d’Air France, HOP n’était plus mentionnée comme telle, mais avec la formule : « Air France XXX ». »

Six ans après avoir vu le jour, la marque Hop devrait donc disparaître. Avec un sentiment d’échec. La flotte de la compagnie est passée de 100 avions à 50. Pour l’emploi de 800 pilotes !

Transavia en remplacement ?

Toujours selon le journal économique, la compagnie pourrait se concentrer sur deux bases opérationnelles, Roissy-Charles de Gaulle avec une flotte 100% Embraer pour relier les villes de province au hub d’Air France, et Orly avec une flotte 100% de Bombardier CRJ1000.

Ce qui poserait la question des bases et des 400 pilotes de Nantes, Lyon et Strasbourg, mais aussi des lignes transversales. Transavia, qui est en pleine expansion, semble toute trouvée !

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique