Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air France connaissait les risques des sondes Pitot

Selon l’association de victimes Entraide et solidarité AF447, le mémorandum sur l’accident du vol Rio-Paris d’Air France, montre que la compagnie avait détecté que la défaillance des sondes de vitesse Pitot constituait « un risque critique ». AF y pointe du doigt Airbus et Thales, qui « ont considéré ces événements comme mineurs et sans conséquence potentiellement catastrophique ».

NULL

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique