Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Le tourisme repart légèrement à la hausse en Egypte

| | | | par
Le nombre de touristes a chuté à 5,3 millions en 2016 contre 9,3 millions l'année précédente.
Le nombre de touristes a chuté à 5,3 millions en 2016 contre 9,3 millions l'année précédente.
@ Fotolia

Les touristes internationaux reprennent timidement le chemin de l’Egypte, frappée par une vague d’insécurité depuis le printemps arabe en 2011.

Un léger redécollage de la fréquentation a été constaté par les professionnels du tourisme égyptien. "Il y a une augmentation du nombre de touristes. En janvier, la situation a été bien meilleure que les années précédentes", se réjouit la porte-parole du ministère du Tourisme, Omaïma al-Husseini.

En décembre 2016, 551 600 touristes ont visité le pays des pharaons, contre 440 000 un an plus tôt, selon les chiffres du bureau des statistiques. Une tendance observée depuis le mois d’octobre, avec une reprise des réservations, notamment de la clientèle chinoise (+60%) et ukrainienne (+30%).

Les Britanniques et les Russes toujours frileux

Sur l’ensemble de l’année 2016, le marché chinois affiche une progression similaire (+58%). Les Japonais aussi sont de retour, avec des taux de remplissage avoisinant les 80% dans les avions pendant toute l’année.

Ce retour de la clientèle asiatique ne fait pas oublier l’absence des touristes russes et britanniques, qui représentaient 62% des arrivées internationales à Charm-el-Cheikh avant l’attentat à la bombe survenu à bord d’un avion de la compagnie russe Metrojet, le 31 octobre 2015. Des négociations sont en cours pour que les deux pays allègent leurs restrictions envers l’Egypte, comme l’ont fait début février le Danemark, la Finlande, la Norvège et la Suède.

En 2010, l’Egypte avait établi son record de fréquentation touristique, en accueillant 14,7 millions de voyageurs. En 2016, 5,3 millions de personnes ont visité la destination mythique. Le ministère du tourisme ambitionne d’attirer 10 millions de personnes en 2017.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer