Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Innovations au CES 2017 : ce que les pros du tourisme doivent savoir (et retenir)

| | | | | | | par
La 50e édition du CES 2017 de Las Vegas se déroule du 5 au 8 janvier.
La 50e édition du CES 2017 de Las Vegas se déroule du 5 au 8 janvier.
© Fotolia

Le célèbre salon CES démarre aujourd’hui, avec nombre de start-up françaises, notamment dans le tourisme. Découvrez les tendances qu’il incarne et qu’il faut impérativement suivre.

Les geeks du monde entier ont rendez-vous dès aujourd’hui à Las Vegas, pour la 50e édition du Consumer Electronic Show (CES) réunissant 3 800 exposants. Les start-up françaises font honneur à cette grand-messe high tech, puisque leur délégation est la plus importante après celle des Etats-Unis. Environ 250 entreprises tricolores exposeront, dont 150 start-up au sein de l’Eureka Park. Les plus grands groupes internationaux seront également en force pour dévoiler leurs innovations. L’occasion pour les 165 000 visiteurs d’identifier des tendances high tech, et des jeunes pousses d’avenir.

Six tendances à suivre de près

Que faut-il déjà retenir de l'événement ? Notre confrère L’Usine Digitale, qui publie de nombreux articles du CES en direct du Nevada, a identifié six tendances high tech majeures, largement inspirées des études menées par les agences de conseil Gartner, Forrester, Accenture : l’intelligence artificielle ; les assistants personnels qui renvoient à Siri d’Apple, Google Home et Amazon Echo ; la réalité virtuelle et la réalité augmentée ; les nouveaux écosystèmes ; l’évolution des industriels en prestataires de services ; la sécurité.

Et le tourisme ?

Dans les assistants personnels par exemple, la start-up française Wiidii présente un compagnon connecté hybride, déjà retenu par Transavia et l’aéroport de Nice, et en pilotes (terminés ou en cours) chez Voyages-sncf.com, Air France Flying Blue, Hertz Europe, mais aussi EDF. L’entreprise combine intelligence artificielle et service de conciergerie "avec de véritables humains", précise-t-elle.

D’autres jeunes pousses originaires de l'Hexagone et investies dans le tourisme participent à cette 50e édition du plus grand salon mondial de l’électronique grand public. Parmi elles figure Tripilli, qui vient de lancer une campagne de financement participatif sur Ulule. Cette société se présente comme un spécialiste du carnet de voyage collaboratif. En matière d'objets connectés, Bibelib Paris présente de son côté sa housse de valise intelligente, qui permet de sécuriser et de géolocaliser le bagage.

La réalité virtuelle en force

D'autres start-up françaises exposent à Las Vegas des technologies applicables à plusieurs secteurs dont le voyage. Des exemples ? Hease Robotics révèle un robot convivial fournissant, de manière autonome, des informations et des messages. Go Touch VR, une interface pour la réalité virtuelle et la réalité augmentée créant l'illusion de toucher un objet virtuel. Sans oublier, dans le même domaine, Homido (casque de réalité virtuelle pour smartphones), Hypersuit (simulateur de réalité virtuelle), et Keyveo (technologies de réalité virtuelle 3D et réalité augmentée). 3dRudder, lui, est un contrôleur et navigateur de réalité virtuelle qui se pilote... avec les pieds.

Dans un tout autre registre, aux avants-postes du neuromarketing, voyez Coscien, qui développe un dispositif d'analyse du signal cérébral pour applications non-cliniques, ou encore Ironova, un bracelet connecté pour les gamers, qui pourrait trouver son public dans la capitale du jeu...

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer