Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Voyages aux Etats-Unis : la Maison Blanche détaille les formalités sanitaires

Vaccins, tests, conditions d’entrée pour les enfants… Le point sur ce qu’il faut savoir pour préparer un voyage aux Etats-Unis.

Dans un peu moins de deux semaines, les Etats-Unis rouvriront leurs frontières aux voyageurs internationaux. Dans cette optique, la Maison Blanche vient de détailler les modalités sanitaires qui devront être respectées. “Alors que nous continuons à travailler pour protéger les gens contre le COVID-19, l’administration Biden publie aujourd’hui des détails supplémentaires concernant la mise en œuvre de la nouvelle politique sur les voyages aériens internationaux exigeant que les voyageurs étrangers à destination des États-Unis soient entièrement vaccinés, annonce la Maison Blanche. Cette politique actualisée met en place un système de voyages internationaux qui est rigoureux, cohérent à travers le monde et guidé par la santé publique.”

« À partir du 8 novembre, les voyageurs aériens non citoyens et non immigrants à destination des États-Unis devront être entièrement vaccinés et fournir une preuve de leur statut vaccinal avant de monter à bord d’un avion pour se rendre aux États-Unis », confirme l’administration américaine. Les autorités sanitaires autoriseront toutefois quelques exceptions « très limitées » à cette obligation vaccinale (voir le détail ici).

Quels sérums seront autorisés ? Les Etats-Unis avaient déjà fait savoir qu’ils accepteraient tous les vaccins reconnus dans la procédure d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (AstraZeneca, Johnson & Johnson, Moderna, Pfizer/BioNTech, Sinopharm et Sinovac).  Ils autoriseront aussi les combinaisons de vaccins différents pour la première dose et les rappels, a indiqué la Maison Blanche.

Point important, les mineurs âgés de moins de dix-huit ans n’auront pas besoin de prouver qu’ils sont vaccinés contre le Covid-19 pour entrer aux Etats-Unis après le 8 novembre. Une exception qui tient compte à la fois des différences réglementaires entre pays sur la vaccination des enfants, et de la disponibilité des vaccins, a expliqué un haut responsable de la Maison Blanche.

Tests de dépistage à partir de deux ans

Les enfants âgés de plus de deux ans, et non vaccinés, devront se faire tester dans les trois jours avant le départ s’ils voyagent avec des adultes vaccinés. Le délai est réduit à un jour s’ils voyagent seuls ou avec des adultes non-vaccinés.

De manière générale, tout étranger devra se faire tester (test antigénique ou PCR) dans les trois jours avant de partir s’il est vacciné, ou dans la journée précédant le départ s’il n’est pas vacciné.Les mêmes exigences de test s’appliqueront aux citoyens américains et aux résidents permanents qui rentrent aux Etats-Unis.

Selon la Maison Blanche, il appartiendra aux compagnies aériennes de vérifier, avant l’embarquement, les preuves de vaccination. Enfin, les compagnies aériennes devront recueillir auprès des voyageurs des informations permettant aux autorités sanitaires américaines de prendre contact avec eux après leur entrée sur le territoire, en cas d’infection ou de contact avec une personne infectée.  « Il s’agit d’une mesure de santé publique essentielle, tant pour prévenir l’introduction, la transmission et la propagation de nouvelles variantes du COVID-19 que pour ajouter un outil de prévention essentiel pour faire face à d’autres menaces de santé publique », a souligne l’administration américaine.

Tout le détail des formalités (en anglais) ici.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique