Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Voyages Linea veut vendre le meilleur de la Corse

Un nouveau voyagiste investit l’île de Beauté cet été en portant des ambitions qualitatives plus que quantitatives.

Se lever au petit matin pour aller traire les vaches avec des bergers corses, découper de la charcuterie du terroir, se laisser aller dans un spa déniché par le concierge mis à disposition, avant de s’endormir le soir dans une chambre d’hôte confidentielle : c’est le genre d’expériences que veut proposer Les Voyages Linea, un nouveau voyagiste sur le marché touristique de la Corse.

« Nous voulons vendre le meilleur de la Corse », explique Natale Scaglia, directeur général de Les Voyages Linea. « Le marché de masse en Corse est déjà largement occupé par de grands opérateurs qui savent le faire. Nous proposons un produit différenciant sur l’île de Beauté. Nous ne faisons que du sur-mesure haut de gamme. Nous allons chercher des maisons d’hôtes cachées, qui n’ont parfois même pas de site Internet. Avec nos 160 partenaires sur l’île, nous proposons des circuits autour de 10 thématiques (vin, gastronomie, golf, romance, …) », détaille le jeune dirigeant.

Le B2B en priorité

Avant, pendant et après le voyage, les clients du voyagiste seront accompagnés par une équipe de concierge, incollables sur la Corse. Si la formule peut être gagnante en B2C, Les Voyages Linea se veut un opérateur B2B. « Notre site B2B sera prêt d’ici deux mois. Nous avons déjà un site B2C, qui sert de vitrine et qui permet de rêver en quelques clics, mais nous comptons sur les réseaux de distribution », assure Natale Scaglia. Lancé fin 2017, le tour-opérateur a d’ailleurs déjà signé avec plusieurs réseaux, dont Thomas Cook. « Nous avions pour objectif d’être référencé par 600 à 700 agences pour ce premier exercice. Nous dépasserons ce chiffre », prévoit Natale Scaglia.

Le TO a même signé avec le réseau européen des voyages haut de gamme Traveller Made, qui fédère 400 agences dans 40 pays. « Nous commençons aussi à bien travailler avec les Anglais, grâce aux vols entre Londres et les aéroports corses pendant l’été, opérés par Air Corsica, avec les Belges et même quelques agences russes ». Pour ce premier exercice, Les Voyages Linea ambitionne d’enregistrer 3 millions d’euros de chiffre d’affaires. « C’est la première année, et de toute façon, nous ne cherchons pas la quantité. Nous sommes convaincus d’avoir notre place : ce qu’on propose, ça n’existe pas sur le marché ».

Un pan d’une stratégie plus large

Mais Les Voyages Linea s’inscrit dans une stratégie touristique plus large. Le tour-opérateur partage les mêmes actionnaires que Corsica Linea (transport en ferry), Linea Events (MICE) et Linea Business (voyage d’affaires), et du réseau de distribution Linea Voyages, à savoir CM Holding, dont les actionnaires sont quasiment tous des insulaires. Les dirigeants ont d’ailleurs transformé les 11 agences aux couleurs de la compagnie de ferries pour y apposer celle de Linea Voyages, et leur donner un sérieux coup de jeune. « Le réseau n’était plus dans l’air du temps. Nous avons voulu le moderniser, en faire un lieu convivial, où on se sent comme à la maison ». Parfum d’ambiance, musique, végétation, espace communs et bureaux plus isolés : « On dit souvent que le voyage commence dès le passage en agence de voyages », sourit Natale Scaglia.

Au total, 1 350 000 euros ont été investis pour rénover les 11 points de vente (2 à Paris, 1 au Havre, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Marseille, Toulon, Grenoble, Lyon et Ajaccio). 8 d’entre elles ont déjà été rénovés. Les trois autres (Toulouse, Toulon, Ajaccio) devraient changer de localisation tout en restant dans la même ville. « Nous voulons défendre notre propre concept d’agences, qui s’inspirent des codes du luxe sans les copier pour autant », précise Natale Scaglia. Les points de vente de Linea Voyages font partie du réseau Selectour et revendent toutes sortes de produits, en Corse et ailleurs, montés par les concurrents ou par le voyagiste maison.

En participant à de nombreux salons professionnels (Mahana à Lyon, WTM Londres, Anvers, Bruxelles, Dubrovnik, …) et en s’installant sur le Village des TO lors de la prochaine édition de l’IFTM Top Resa, et avec un produit haut de gamme, le jeune acteur espère donc séduire les agents de voyages et leur donner le goût de l’île de Beauté.