Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Vacances Transat multiplie les Grands Voyages

Dopé par l’été, le spécialiste des circuits prépare un hiver avec plus de destinations, plus de départs de province et plus d’animations en agences.

Vacances Transat collectionne les défis pour l’hiver alors que la saison estivale l’a comblé. Le voyagiste annonce un chiffre d’affaires à date en hausse de 24 % depuis le 1er avril par rapport à la même période l’an dernier, avec un forfait moyen stable à 1 420 E. Le trio magique (Canada, États-Unis, Mexique) a renoué avec la croissance à + 8 %, + 16 % et + 180 % en nombre de clients, et toutes les destinations sont dans le vert.

EMPHASE SUR L’ASIE

Du coup, celui qui se veut plus que jamais LE spécialiste des circuits donne un grand coup d’accélérateur pour l’hiver, avec huit nouvelles destinations et une emphase sur l’Asie. La Birmanie, la Chine et l’Inde (qui font l’une et l’autre leur retour), l’Indonésie, la Mongolie (à partir d’avril), le Sri-Lanka, la Colombie et la Namibie arrivent au sommaire de la brochure Grands Voyages. Un élargissement qui va de pair avec un accroissement des départs de province (Lyon, Marseille, Nantes, Toulouse, Bordeaux) en particulier vers l’Égypte, mais surtout la République dominicaine sur laquelle le groupe Transat avec ses deux marques, Vacances Transat et Look (qui y ouvre un troisième Lookéa) veut s’imposer « comme le leader en clubs ». En soutien de ces ambitions, la rentrée est riche en animations avec un leitmotiv : « Parler aux clients, créer du trafic en agences ». Opération « Tous en agences » reconduite, soirée agents de voyages « Merveilles d’hiver » le 7 octobre, street marketing « Neige et Cocotiers » dans la station de métro Miromesnil à Paris, campagne d’affichage Canada dans les gares et une très séduisante minibrochure en 10 fiches baptisée V.O. (pour « Voyages originaux » sélectionnés dans la production), qui met en avant le savoir-faire et les coups de coeur du voyagiste et se veut un outil de communication BtoCtoB « ingénieux et différenciant ».