Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tunisie : une campagne qui peine à surprendre

 

Comment séduire à la fois les touristes qui ne sont jamais venus et les repeaters ? En mettant l’accent sur les particularités de la destination et en surprenant à nouveau. C’est la réponse de la Tunisie, qui a présenté hier sa nouvelle campagne de communication pour l’année 2010 en présence du nouveau ministre tunisien du Tourisme, Slim Tlatli. 1,3 million d’euros ont été dépensés pour cette vague. Mais si la campagne innove sur la forme et dans le ton, insistant sur l’expérience et l’émotion subjective ressentie par chaque visiteur, elle ne sort pas des classiques de l’offre touristique : les plages (qui concentrent la grande majorité des flux), la culture, mais aussi le désert, le golf et la thalasso, trois produits destinés à attirer davantage de visiteurs hors saison. « Cette diversification est d’un intérêt stratégique, car nous ne faisons le plein qu’en été », commente Slim Tlatli. Selon l’agence TBWA qui l’a réalisée, cette vague 2010 est toutefois la première étape d’un travail de transformation d’image. Dans les prochaines années, le pays pourrait davantage mettre en avant des lieux peu connus, tels que Tabarka.