Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Trophées de l’Innovation : François Piot est la personnalité de l’année 2015

Le patron de Prêt à Partir s'apprête à racheter plusieurs agences, et pilote une pépinière de start-up en Lorraine. Une stratégie atypique pour un réseau traditionnel, que L'Echo touristique récompense à travers le Trophée de la personnalité de l'année.

Prêt à Partir persiste et signe dans sa stratégie de croissance externe. Son président François Piot finalise cinq dossiers de rachat. "Nous sommes quasi certains d’acquérir l’équivalent de 24 millions d’euros d’activité d’ici la fin de l’année, explique-t-il. Il s’agit d’entreprises saines, dirigées par des professionnels qui ont envie de s’adosser à une grande PME comme nous. Nous sommes de plus en plus sélectifs, surtout depuis l’année 2012 et notre rachat des agences Cora, que nous avons du mal à rentabiliser".

Prêt à Partir veut qu’internautes et mobinautes aient une agence à ses couleurs dans un environnement proche. Le maillage avance, même s'il n'est pas terminé. "Nous ne sommes pas pressés".

Une deuxième pépinière, à Nancy

"Ma vraie concurrence ne vient pas des autres agences. Notre défi, ce sont les jeunes qui ne veulent pas aller en agence", explique François Piot avec lucidité.

Prêt à Partir, qui a récemment lancé son application mobile, s’intéresse non seulement au digital, mais il tend aussi la main aux jeunes entrepreneurs. Une démarche unique dans la distribution, qui permet de découvrir de nouveaux usages et modèles économiques.

Aménagée au siège social lorrain, la pépinière d’entreprises, la PAPinière, a intégré au printemps cinq premières jeunes pousses. Aujourd’hui, Prêt à Partir dispose de participations dans 18 start-up, qu’il coache en général. Le financement, via la société d'investissement Pôle Capital, repose uniquement sur ses fonds propres. A ce jour, 750 000 euros ont été investis dans ces entreprises (à hauteur de 1% à 10% du capital), parmi lesquelles figurent VeryLastRoom, Misterbnb, Snapcar. Environ 250 000 euros supplémentaires sont budgétés d’ici la fin de l’année, pour une enveloppe globale d’un million d’euros.

Le deuxième étage de la fusée est en préparation : le Grand-Nancy envisage de confier au groupe l'animation d'une deuxième pépinière, dans des bureaux d’une superficie d'environ 600m2. Une quinzaine de start-up, des secteurs de la mobilité, du tourisme et les loisirs, devraient l’intégrer à terme.

Une croissance de 16% en 2014

A l’issue de l’exercice clos le 30 septembre 2014, le réseau a affiché un volume d’affaires de 187,5 millions d’euros, contre 161,7 millions d'euros un an plus tôt, pour un résultat net de 1,56 million. Sa croissance est tirée par le rachat des 6 agences Evasion 2000, et de l’agence lyonnaise 5 Continents. Cette année, l’arrivée des 7 agences Voyages Lesage, qui représentent 14 millions d’euros de volume d’affaires, et d’une agence Havas à Sedan (Ardennes), va doper les résultats. Ses acquisitions passent par des emprunts bancaires quand les transactions dépassent 300 000 euros. Sinon, leur financement est réalisé sur fonds propres.

S’agissant du TO Terre Entière, pour lequel il s’est porté candidat au rachat, François Piot reconnait qu’Intermèdes a été meilleur. Mais il reste à l’affût de niches de marché, susceptibles de compenser la perte de clients loisirs. "Je reste fondamentalement un distributeur, qui bénéficie de relations apaisées avec les producteurs", rappelle toutefois le patron de Prêt à Partir.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique