Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tourisme en région PACA : un été « proche de 2019 »

C’est « une magnifique saison », résume François de Canson, président du CRT Provence Alpes-Côte d’Azur. Mais le mois de septembre demeure incertain.

« Nous sommes la première région de France pour les taux d’occupation et les revenus hôteliers », indique le président du CRT Provence Alpes-Côte d’Azur à L’Echo touristique.

L’été s’est « bien déroulé partout, en Provence, dans les Alpes et sur la Côte d’Azur », poursuit-il. D’ailleurs, l’enquête d’opinion menée par le CRT confirme ce satisfecit : 92% des professionnels interrogés considèrent que la fréquentation a été bonne cet été. Tous les secteurs d’activité du tourisme sont concernés même si, pour les restaurateurs, la situation est davantage « assez bonne » que « très bonne ». Par ailleurs, 58% des professionnels du tourisme considèrent que le pass sanitaire n’a eu aucun impact sur leur fréquentation en août.

La saison dépasse le très bon score déjà établi durant l’été 2020, et « se rapproche de son été record de 2019 » (pré-Covid), souligne un communiqué du CRT.

L’embellie résulte de l’affluence de la clientèle française, « plus présente qu’en 2020 », mais aussi du retour progressif des visiteurs étrangers, ajoute François de Canson.

« Le grand international manque encore »

Certaines clientèles de proximité – Belges, Suisses – ont répondu présent, mais pas les Allemands et les Britanniques. La situation demeure compliquée s’agissant des visiteurs de pays plus lointains. Les voyageurs originaires du Moyen-Orient reviennent sur la pointe des pieds.

« Le grand international manque encore. Mais nous avons un beau retour de la clientèle américaine, nous n’avons jamais arrêté de cibler ce marché », complète François de Canson. Au mois de septembre, la région reçoit une vingtaine de TO américains pour préparer l’année 2022.

Toutefois, cette reprise risque d’être ralentie par le placement de la France, par les Etats-Unis, sur la liste noire des destinations considérées comme étant « à très haut risque ». « Un tel repli stratégique d’un pays n’est jamais bon pour la région. Le département qui va plus le ressentir est, comme d’habitude, les Alpes-Maritimes », ajoute le président du CRT.

Afin de stimuler la saison estivale 2021, le CRT et ses partenaires ont reconduit cette année leur campagne de promotion « On a tous besoin du sud », en plus de participer à une campagne européenne avec Atout France. « C’est 4 millions d’euros qui ont été mis dans la bataille du tourisme, et nous l’avons aujourd’hui gagnée, même si le mois de septembre reste incertain. »

Source : CRT PACA

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique