Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Star Alliance toujours plus universelle

Alors qu’Air China et Shanghai Airlines sont entrées officiellement dans l’alliance en décembre, Air India vient de poser sa candidature.

L’appétit de Star Alliance, qui a fêté ses dix ans en 2007, n’a pas de limites. Dès le lendemain de l’adhésion officielle (le 12 décembre) des deux compagnies chinoises Air China et Shanghai Airlines, portant à 19 le nombre de ses membres, c’est Air India qui a posé sa candidature pour intégrer le groupement aérien mondial, sans doute courant 2008. Elle devrait être suivie par Turkish Airlines tout d’abord, puis par Egyptair, qui devrait rejoindre l’ensemble en 2009. Star Alliance, réunie autour de ses deux leaders historiques United Airlines et Lufthansa, propose désormais 17 700 vols quotidiens à travers le monde et 944 destinations. De quoi rendre parfois confus son périmètre (et les services rendus) pour les clients comme les agences.

Reste le cas de la compagnie brésilienne TAM. Cette dernière, un temps très courtisée par Skyteam (Air France), s’est rapprochée de Star Alliance depuis le retrait de Varig fin 2006, qui a été pénalisée par ses importantes difficultés financières et son rachat par Gol.

Un doute plane encore

Même si elle continue à faire planer le doute sur ses intentions, TAM a signé coup sur coup des accords de partage de codes avec United, Lufthansa et TAP Portugal, trois membres importants de Star Alliance. Ce qui rend de plus en plus probable une candidature à une adhésion officielle. Autant d’arrivées qui propulseront la part de marché mondiale de Star Alliance au-delà des 30 %.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique