Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Sénégal : le visa d’entrée sera supprimé

L'obligation de se munir d'un visa, instaurée en 2013 pour les voyageurs en provenance des pays de l’Union européenne comme la France, sera supprimée dès le mois prochain.

Cette formalité d'entrée sera abandonnée à compter du 1er mai, a annoncé vendredi 3 avril le président sénégalais Macky Sall.

C'est en décembre 2012 que le Sénégal avait annoncé l'instauration prochaine de la réciprocité sur les visas d'entrée pour les ressortissants des pays qui exigent des visas aux Sénégalais.

Depuis juillet 2013, un visa biométrique d'un coût de 50 euros pour 90 jours maximum est effectivement exigé aux voyageurs entrant au Sénégal, à l'exception des ressortissants de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest et de ceux de pays avec lesquels existent des accords bilatéraux stipulant la dispense de visa. Les acteurs du tourisme, au Sénégal comme à l'étranger, avaient alors estimé que le coût et les formalités de délivrance du visa décourageraient certains voyageurs.

Des actions pour stimuler le tourisme

Le site du quai d'Orsay n'a pas encore mis à jour ses conseils aux voyageurs, pour signaler la suppression du visa payant.

En plus de cette mesure incitative, le président sénégalais a annoncé d'autres actions destinées à favoriser le secteur du tourisme : réduction de la parafiscalité sur le billet d'avion de 50%, crédit de 5 milliards de FCFA (7,6 millions d'euros) au profit du secteur hôtelier…

D'après l'Agence pour la promotion des investissements et des grands travaux, le pays accueille chaque année quelque 700 000 visiteurs, principalement en provenance d'Europe.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique