Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Richard Vainopolos tient fermement les commandes de Tourcom

Le président, qui vient d’être réélu pour trois ans, veut faire de Tourcom le réseau volontaire le plus compétitif de l’Hexagone.

Sans surprise, Richard Vainopoulos a été réélu le 8 juin pour trois ans à la tête de Tourcom, à l’issue de son assemblée générale (AG). Deux autres adhérents ont intégré le conseil d’administration du réseau : Marc Leidelinger, de l’agence parisienne FFT, et Karène Olivier de Cestas Voyages (dans le Bordelais).

Tourcom, qui a vu son nombre d’agences diminuer à 530 l’an dernier (avec 23 adhésions représentant 46 agences, et plus de 90 points de vente sortants, dont ceux de Boiloris et Jancarthier Voyages) annonce toutefois un volume d’affaires en progression de 4 % (à 1,4 milliard d’euros) au titre de l’exercice 2006. Nous privilégions désormais la qualité de nos nouveaux adhérents, plutôt qu’une croissance effrénée du volume d’affaires, souligne le président qui confie, sans plus de précision, que les résultats sont positifs.

Les capitaux permanents du réseau s’élèvent pour leur part à 3,5 ME, dont 1 ME pour Tourfinance, la centrale des paiements. Ces comptes sains permettent à Tourcom d’investir dans la pierre et de s’offrir des locaux parisiens de 850 m2, au 20 boulevard Montmartre (ixe), dont 200 en location. Le déménagement du siège est prévu à la fin de l’été.

Se renforcer sur les PME/PMI

Si 2007 est présentée comme une année de consolidation, Richard Vainopoulos se félicite des résultats enregistrés au premier semestre, avec une croissance à deux chiffres, tant pour la billetterie que pour l’activité tourisme. L’AG a également été l’occasion de réaffirmer les priorités du réseau, avec la structure Tourcom Group qui devrait compter une centaine de réceptifs référencés dans trois ans (50 aujourd’hui). Une attention particulière sera également apportée aux adhérents autocaristes, pour mieux définir leurs attentes et les synergies envisageables.

Côté affaires, Tourcom veut se renforcer sur le marché des PME grâce au nouveau portail de réservation en ligne conçu par Traveldoo, dont les coûts ont été mutualisés. Il en coûte 1 400 E pour un membre de Tourcom Affaires qui souhaite s’équiper afin de mieux servir ses entreprises clientes. Les agences vont par ailleurs bénéficier du déploiement de Skydeal, la base de données aérienne de Nouvelles Frontières apportée grâce au partenariat avec Havas Voyages (marque du groupe NF).

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique