Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

On a testé Station Cosmos, le nouvel hôtel du Futuroscope

Une station spatiale futuriste est sortie de terre aux portes du Futuroscope. Un hôtel immersif, qui plonge ses visiteurs dans l’un des plus vieux rêves de l’être humain : conquérir l’espace. Embarquement immédiat avec L’Echo touristique.

Premier hôtel familial haut de gamme du Futuroscope, Station Cosmos vise une classification 4 étoiles. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’hôtel détonne au sein de le technopôle qui entoure le Futuroscope. Une station spatiale orange et grise et un rover géant, ces véhicules spatiaux capables d’évoluer dans des environnements hostiles, c’est peu commun, dans la campagne poitevine !

Une expérience immersive

Et c’est justement l’effet qu’a voulu créer le Futuroscope. En investissant près de 20 millions d’euros dans Station Cosmos, le parc a voulu offrir « une hôtellerie expérientielle qui n’existe pas » dans la zone de chalandise du Futuroscope, selon Rodolphe Bouin, le président du directoire. « L’idée n’était pas de venir concurrencer nos partenaires hôteliers, qui nous font confiance depuis plus de trente ans. »

Situé à quelques dizaines de mètres de l’entrée du Futuroscope, Station Cosmos offre une expérience immersive que L’Echo touristique recommande. Des gadgets installés dans les chambres à la thématisation des espaces communs, en passant par l’étonnant restaurant Space Loop, Station Cosmos résonne très bien avec la thématique avant-gardiste qui constitue, depuis toujours, l’identité du Futuroscope. 

Découvrez Station Cosmos en images.

© Florian De Paola

Station Cosmos a été conçu comme une station spatiale futuriste, qui plonge ses passagers en 2190, sur la planète Kepler-442 B ! Un décor étonnant, dans les environs de Poitiers. L’impact visuel, à l’arrivée, est réussi.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique