Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Marseille : des femmes de ménage d’un hôtel de luxe en grève depuis près de 3 semaines

Employées par la société spécialisée Acqua, elles dénoncent « une cadence de travail énorme » et réclament de meilleures conditions de travail.

Une dizaine de femmes de ménage, en grève depuis le 24 mai, ont manifesté mercredi devant l’entrée d’un hôtel de luxe du centre de Marseille pour réclamer de meilleures conditions de travail et des augmentations salariales de la part de leur employeur.

Soutenues par la Confédération Nationale du Travail (CNT) où plusieurs d’entre elles sont syndiquées, elles ont en partie bloqué l’accès au Radisson Blu, un établissement 4 étoiles situé sur le Vieux-Port, en tambourinant notamment sur des casseroles à même le sol, ont constaté des journalistes de l’AFP. « La cadence de travail est énorme, au bout d’un moment ça use le corps, on est épuisées physiquement et on tombe malade », décrit une des grévistes, qui ne souhaite pas partager son identité du fait de sa situation précaire.

Des négociations en cours

Sur les 17 grévistes ayant entamé la contestation il y a près de trois semaines, 14 réclament toujours l’obtention d’une prime de pénibilité, la suppression de la « clause de mobilité » qui leur impose de travailler dans un hôtel différent parfois à la dernière minute, une prime de 13e mois, l’augmentation de leur salaire et notamment une majoration de 50% le dimanche.

La clause de mobilité est un des points majeurs de désaccord avec leur employeur, le prestataire Acqua. « Des fois, je suis déjà en chemin, presque arrivée sur le lieu de travail et on me dit non tu dois aller dans un autre hôtel » , a témoigné Idalina, une des femmes de chambre en grève, qui préfère taire son nom de famille.

La réponse d’Acqua, l’employeur, « monte crescendo : au départ rien n’était possible, et là on est arrivé à la possibilité de la mise en place d’un treizième mois progressif, et on leur fait encore des propositions », a-t-il expliqué.

Spécialisée dans le nettoyage d’hôtels de luxe, Acqua est propriété d’Accelis, un groupe multi-services qui compte plusieurs entreprises de nettoyage qui travaillent dans l’hôtellerie mais aussi dans l’industrie ou des espaces de restauration.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique