Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Maroc : l’allègement des restrictions de voyage pourrait intervenir « à partir des 15 prochains jours »

La suppression des tests de dépistage pour les voyageurs vaccinés se fait décidément attendre. Mais le dénouement pourrait être proche.

Alors que la saison estivale approche, voyageurs et pros guettent de nouvelles conditions d’entrée au Maroc, espérant les voir enfin assouplies. En vain, pour le moment. Mais selon un article du média marocain 360ma daté du 7 mai, qui cite une source gouvernementale, l’allègement de la double obligation de disposer d’un pass vaccinal valide et d’un test PCR négatif pour se rendre au Maroc « entrera en vigueur avant le démarrage de l’opération Marhaba 2022 ». Une bonne nouvelle pour les professionnels du tourisme et les  touristes car  à l’heure actuelle, les voyageurs, même vaccinés, doivent effectuer un test de dépistage au Covid-19.

« La décision est déjà actée »

« L’accord pour la suppression de l’obligation du PCR négatif pour les personnes vaccinées venant au Maroc, via les aéroports nationaux, est déjà acté », a indiqué cette source à 360ma, ajoutant que l’annonce de la levée de cette mesure pourrait même intervenir « à partir des quinze prochains jours » et au plus tard pour le lancement de l’opération Marhaba, qui « se caractérise par un trafic aérien et maritime le plus important entre l’Europe et le continent africain durant la période estivale”, ainsi que l’explique le site. Cette opération a été stoppée depuis deux ans en raison de la pandémie mais en 2019, elle avait débuté le 15 juin.

4 commentaires
  1. Anonyme dit

    Quand l’obligation de vaccination sera-t-elle levée ? Ou n’accepteront-ils que le test PCR négatif ?

  2. Anonyme dit

    C’est trop tard les touristes ont déjà réservé les vacances et la majorité ne prennent pas de risque de réserver le vol et l’hôtel sachant qu’ils peuvent être détecté positifs au test pcr 1 jour avant le départ.

  3. Nadia Zeyan Belkhir dit

    Suspension de nos projets au Maroc à cause de cette communication qui est discutable. C’est insupportable.

  4. Skalli dit

    Incompréhensible ce retard pour un allègement annoncé comme imminent depuis plus de 3 semaines ! Et pourtant si on y regarde de plus près ne serait ce pas la déclaration de notre MAE concernant l’obligation de test pour les refoulés de France qui paralyse le ministère de la santé ? Simple question !

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique