Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les grandes lignes du Comité Interministériel du Tourisme du 23 juillet

Les mesures prises lors du Comité Interministériel du Tourisme qui s’est tenu le 23 juillet dernier s’articulent autour de trois axes : renforcer l’attractivité de la France, agir en faveur de l’emploi et de la cohésion sociale et réformer les services de

Concernant le volet consacré au renforcement de l’attractivité de la France, le CIT prévoit entre autre d’accorder des moyens financiers supplémentaires à Maison de la France, de renouveller l’image de la France avec une nouvelle campagne marketing pour les années 2005-2010, et de mettre en oeuvre le Plan Qualité France destiné à assurer une meilleure connaissance de l’Offre touristique française – et à faciliter sa promotion et sa commercialisation  à l’étranger.
Le Comité Interministériel a pris également des mesures destinées à soutenir durablement l’emploi et la formation et à assurer une plus grande justice sociale dans l’accès aux vacances en mettant en place, à titre expérimental, une aide en faveur des seniors, qui permettra, outre le maintien du lien social, de développer  l’actvité hors-saison. Le CIT entend aussi donner un nouvel élan à la diffusion des chèques-vacances, améliorer les conditions de logement des saisonniers ainsi que professionnalisation et prendre des mesures d’accompagnement et de soutien pour les agences de voyages.
Enfin, confirmant les propos tenus par Léon Bertrand dans nos colonnes au début du mois de juillet, le Comité Interministériel du Tourisme a annoncé une réforme des services de l’Etat en regroupant l’Agence française de l’ingiénérie touristique avec l’Observatoire national du Tourisme et le Service d’études et d’aménagement touristique de la Montagne. Mais également une réforme du Conseil national du tourisme afin de renforcer son rôle de conseil et de concertation, la création à Paris d’une Maison du Tourisme rassemblant tous les services et organismes de l’Etat mettant en oeuvre la politique du tourisme, le développement de  la recherche dans le tourisme et la création d’un pôle conjoncture sur l’activité touristique.  
Par ailleurs, le comité a décidé de mettre à l’étude un projet de loi sur le tourisme portant notamment sur la réforme du classement des stations, les taxes de séjours et l’Agence nationale pour les chèques vacances.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique