Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Welcome City Lab et la CDA signent un partenariat

Le groupe qui exploite domaines skiables et parcs de loisirs devient membre du comité de pilotage de l’incubateur de start-up, qui devra l’aider à améliorer l’expérience client.

Files d’attente interminables, enfants qui s’éloignent de leurs parents distraits par Idéfix… Les tracas potentiels de la visite d’un parc de loisirs ou d’une journée au ski sont légion. C’est pour les corriger que Dominique Hummel, le directeur de l’innovation à la Compagnie des Alpes (CDA) et patron du Futuroscope, vient de signer un partenariat avec le Welcome City Lab (WCL), piloté par Laurent Queige.

Pendant les six prochains mois, et peut-être plus si affinités, certaines des start-up incubées par le WCL devront plancher sur différentes thématiques, comme la gestion des files d’attentes ou encore la personnalisation du parcours client. "Notre ambition, c’est d’augmenter la très grande satisfaction des visiteurs. Sur son appréhension, on avait peut-être atteint une limite, en réfléchissant d’en haut, en se basant sur des critères très standardisés, … On ne peut que s’enrichir d’ouvrir ses réflexions à de nouveaux acteurs", explique Dominique Hummel aux côtés de Laurent Queige, dans les allées de l’IFTM Top Resa.

De la data à au bracelet pour enfants

Plus largement, la CDA a entamé une grande réflexion autour de l’innovation il y a bientôt deux ans. "La technologie et le digital nous permettent d’enrichir la visite et l’expérience client. On peut par exemple mieux comprendre les profils de nos visiteurs grâce à l’analyse de la data, ou encore faire du visiteur un co-acteur de sa visite. On a déjà fait de grandes avancées avec Yuge, l’application qu’on a développé pour La Plagne et qu’on va étendre au reste du domaine skiable de la CDA. On a aussi déjà testé pas mal de choses, comme un bracelet qui prévient les parents lorsque leurs enfants s'éloignent trop", poursuit Dominique Hummel.

Laurent Queige, lui, se réjouit de voir un nouveau métier du tourisme intégrer le comité de pilotage du WCL. "C’est un apport essentiel pour le Lab : les parcs d’attractions sont parmi ceux qui investissent le plus dans l’innovation. Nos start-up vont aussi pouvoir bénéficier des fichiers clients de la CDA, qui définira un nouveau cahier des charges pour notre prochain appel à candidatures, en fin d’année".