Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le trafic TGV baisse encore

Le chiffre d’affaires de la branche SNCF Voyages a baissé de 1,9% au premier trimestre 2014.

La crise pèse toujours sur le trafic ferroviaire. Sur le premier trimestre 2014, le TVG a enregistré une baisse de 0,6% en nombre de passagers, explique la SNCF.

Le chiffre d’affaires de SNCF Voyages baisse de 1,9%, à 1,3 milliards d’euros, à cause de la politique de "petits prix" et du développement de Ouigo qui font diminuer les paniers moyens. "La hausse de la TVA vient atténuer les effets de cette politique de générosité tarifaire et conduit à un trafic (TGV) en légère baisse", précise un communiqué.

Progression du TGV France Espagne et de Thalys

La SNCF enregistre, en revanche, une progression sur l’international. "Sur l’activité Europe, la hausse des produits du trafic est de +1,7%, due essentiellement à la progression du TGV France Espagne et de Thalys" rappelle la SNCF. Fin mars 2014, SNCF Voyages réalise ainsi 15 % de son activité à l’international.

Par ailleurs, le trafic des TER a baissé de 1,8% par rapport au premier trimestre et celui des trains Intercités de 0,8%.

Baisse de profitabilité de l'activité TGV

Sur l’ensemble de son activité, le chiffre d’affaires de la SNCF a progressé de 0,8%, à 7,9 milliards d’euros, notamment grâce l'activité de location d'espaces en gare et l'international. En 2013, la SNCF avait enregistré une perte nette de 180 millions d'euros, en raison d'une dépréciation de 1,4 milliard d'euros de son parc de rames TGV, et de la forte baisse de profitabilité de l'activité TGV.
 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique