Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Parc Astérix double sa capacité hôtelière en 2018

L’ouverture d’un nouvel hôtel sera la plus grosse actualité de la saison pour le plus gaulois des parcs d’attractions.

Avant de fêter ses 30 ans en 2019 avec l’ouverture d’un troisième hôtel et d’une nouvelle attraction, le Parc Astérix s’apprête à ouvrir les portes de la Cité Suspendue, le deuxième établissement hôtelier directement implantée sur le parc.

Les 150 chambres de l’hôtel, d’une capacité de 5 personnes, sont réparties dans trois villages implantés au milieu de la forêt (les Potiers, les Artistes, les Druides). La Cité Suspendue s’élève sur trois étages, reliés par des passerelles en bois.

Un bar vertigineux et un spectacle de basse-cour

Un buffet, un snack et un bar composent l’offre de restauration de l’hôtel, qui ouvrira ses portes le 30 mars 2018. En basse saison, un adulte pourra séjourner dans la Cité Suspendue à partir de 79 euros sur une base de 4 personnes. Avec ses 150 nouvelles chambres, le Parc Astérix double donc sa capacité hôtelière et affirme sa volonté de s’imposer comme une destination de court-séjours.

D’autres nouveautés sont au programme pour la saison 2018. L’Aérolaf, un bar rotatif, emmènera les visiteurs du parc jusqu’à 35m de hauteur pour boire un cocktail, pendant que les enfants s’amuseront devant un nouveau spectacle avec les animaux de la ferme comme vedettes.

Des journées de plus en plus longues

Du 21 juillet au 18 août, le Parc Astérix fera durer le plaisir avec des horaires d’ouvertures poussées jusqu’à 22h pour la première fois. Le succès des nocturnes estivales amène la Compagnie des Alpes (CDA), propriétaire du site, à renouveler ces opérations (14, 21 et 28 juillet ; 4, 11, 18, 25 août). Le format sera reconduit à l’occasion de la dixième édition de Peur sur le Parc (nocturnes les 31 octobre ; 1,2,3 novembre et horaires étendues les 13, 20, 27 et 30 octobre).

En 2017, le parc ouvert en 1989 a enregistré un chiffre d’affaires de 96 millions d’euros. Il a accueilli plus de 2 millions de visiteurs. En 2019, un troisième hôtel, les Quais de Lutèce, ouvrira ses portes. En trois ans, la CDA aura donc investi 100 millions d’euros sur le parc situé à Plailly (Oise).

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique